Une femme attend son tour pour passer un test d'écouvillonnage Covid-19, dans le centre-ville de Brasilia, au Brésil, le 7 janvier 2022.
Une femme attend son tour pour passer un test d'écouvillonnage Covid-19, dans le centre-ville de Brasilia, au Brésil, le 7 janvier 2022.
Une femme attend son tour pour passer un test d'écouvillonnage Covid-19, dans le centre-ville de Brasilia, au Brésil, le 7 janvier 2022. ©AFP - Sergio Lima
Une femme attend son tour pour passer un test d'écouvillonnage Covid-19, dans le centre-ville de Brasilia, au Brésil, le 7 janvier 2022. ©AFP - Sergio Lima
Une femme attend son tour pour passer un test d'écouvillonnage Covid-19, dans le centre-ville de Brasilia, au Brésil, le 7 janvier 2022. ©AFP - Sergio Lima
Publicité
Résumé

Face à l'explosion du nombre de cas et donc du nombre de dépistages en France. Plusieurs voix s'élèvent pour tester autrement. Omicron continue sa course dans le monde nous irons en Inde où New Dehli réinstaure un confinement le week-end et ce sont les plus pauvres qui en pâtissent le plus.

En savoir plus

Plus de 105 000 personnes sont descendues dans la rue hier en France contre le pass vaccinal ou la vaccination. Ce sont les chiffres du ministère de l'Intérieur tandis que les chiffres des nouvelles contaminations battent des records et dépassent désormais largement les 300 000 cas quotidiens. Et ces chiffres sont sans doute sous estimés avec les cas asymptomatiques même les chiffres de dépistages sont également au plus haut. Certaines voix s'élèvent pour dire qu'on ne peut pas tenir le rythme et qu'il faut soit, ne plus tester autant, laisser filer soit tester autrement.

Et ce nombre record de dépistages est aussi dû aux enfants qui doivent se tester beaucoup plus souvent depuis la rentrée. Un protocole sanitaire que les enseignants jugent ingérable la quasi totalité des syndicats d'enseignants appelle à la grève jeudi prochain. Ailleurs dans le monde Omicron continue de faire exploser les taux de contaminations. En Inde par exemple plus de 140 000 cas détectés en 24 heures soit le double en moins de trois jours. Face à cela la plupart des régions indiennes imposent un couvre feu à partir de 22h. Et New Delhi a été plus loin, en déclarant un confinement général pendant tous les week ends, à partir d’aujourd’hui. Tandis que certains se résignent  les plus pauvres souffrent.

Publicité

Les autres titres du journal

Russes et Américains doivent se mettre autour de la table pour négocier dès ce soir à Genève.   On parle là de la situation à la frontière ukrainienne. Les échanges débuteront donc ce soir mais c'est demain qu'on entrera dans le vif du sujet. La Russie exige des engagements des Occidentaux engagements selon lesquels l'Ukraine ne rentrera jamais dans l'OTAN et qu'aucun armement occidental n'y sera jamais déployé faute de quoi Moscou fait planer la menace à peine voilée d'une nouvelle offensive militaire sur le pays. En Ukraine pourtant on est loin de paniquer face à cette perspective.

C’est normalement l’un des tapis rouges les plus fréquentés de l’année à Hollywood. La 79e cérémonie des Golden Globes aura lieu cette nuit dans un hôtel de Beverly Hills sans fanfare. Pas de tapis, pas de diffusion en direct à la télévision, pas de médias et surtout pas de stars. La HFPA, l’association de la presse étrangère d’Hollywood qui remet les récompenses est très critiquée depuis un article du Los Angeles Times qui a mis au jour des pratiques contestables et un manque de représentativité au sein de la centaine de journalistes de l’association.