Publicité
En savoir plus

Conséquences des accusations du président rwandais, Paul Kagamé. Il a déclaré une nouvelle fois au magazine Jeune Afrique que la France avait une responsabilité dans les massacres, aux côtés des génocidaires. Analyse de Laure de Vulpian :

Rwanda, 20 ans après : les raisons du revirement de Paul Kagamé

2 min

> Découvrez notre dossier complet sur ce 20e anniversaire du génocide rwandais en cliquant sur l'image :

Publicité
Bandeau Alexis Cordesse
Bandeau Alexis Cordesse

Et sur son blog, Alain Juppé a notamment écrit hier qu' "Il serait aujourd’hui intolérable que nous soyons désignés comme les principaux coupables. J’appelle le Président de la République et le gouvernement français à défendre sans ambiguïté l’honneur de la France, l’honneur de son Armée, l’honneur de ses diplomates."

L'élection présidentielle en Afghanistan s'est étonnamment bien passée nous dira Nicolas Roppert.

Et puis, en France, les Verts ne savent pas encore s'ils doivent voter la confiance au nouveau gouvernement ou s'abstenir.

Références

L'équipe

Olivier Danrey
Collaboration
Anne-Laure Chouin
Anne-Laure Chouin
Anne-Laure Chouin
Collaboration