Ces derniers mois, le projet de nouvelle Constitution chilienne a aussi bien mobilisé les détracteurs que les soutiens du texte
Ces derniers mois, le projet de nouvelle Constitution chilienne a aussi bien mobilisé les détracteurs que les soutiens du texte ©AFP - JAVIER TORRES
Ces derniers mois, le projet de nouvelle Constitution chilienne a aussi bien mobilisé les détracteurs que les soutiens du texte ©AFP - JAVIER TORRES
Ces derniers mois, le projet de nouvelle Constitution chilienne a aussi bien mobilisé les détracteurs que les soutiens du texte ©AFP - JAVIER TORRES
Publicité

Les Chiliens vont-ils tourner une page de l'histoire du pays pour adopter une nouvelle constitution ? Ils s'exprimeront ce dimanche par référendum sur un texte visant à balayer l'héritage de la dictature. Mais le projet de société proposé divise et ne fait pas l'unanimité.

Près de 15 millions d'électeurs chiliens votent aujourd'hui pour approuver ou rejeter la proposition de nouvelle constitution. Ecrite par une assemblée paritaire, avec la participation des peuples indigènes. Elle vise à remplacer l'actuel texte.. qui date de la dictature Pinochet. Les droits sociaux seraient garantis, comme la reconnaissance d’un état plurinational. Le droit à l'avortement serait aussi consacré. Sauf que ce projet pour le pays est loin de faire l’unanimité et divise la population. À Santiago, le reportage de Naïla Derroisné.

Les autres titres du journal

Venu soutenir les candidats conservateurs en vue des élections de mi mandat, Donald Trump se lâche lors d'un meeting enflammé. L'ancien président a de nouveau dénoncé la perquisition du FBI chez lui en Floride.

Publicité

"L'Homme est une créature qui peut s'habituer à n'importe quoi" : les mots et le récit terrible d'un jeune soldat ukrainien rescapé de Marioupol, mais aujourd'hui mutilé.

En France, trois lettres qui fond bondir de nombreux rouanné : ZFE. Ils manifestaient hier contre la nouvelle zones à faibles émissions qui les empêchent de circuler ou de stationner.