Une rue de La Havane dans les années 1970
Une rue de La Havane dans les années 1970
Une rue de La Havane dans les années 1970 ©Getty - Walter Rudolph/United Archives/Universal Images Group
Une rue de La Havane dans les années 1970 ©Getty - Walter Rudolph/United Archives/Universal Images Group
Une rue de La Havane dans les années 1970 ©Getty - Walter Rudolph/United Archives/Universal Images Group
Publicité
Résumé

En marge d'une discipline de fer, des répressions et des rationnements, le régime castriste voit l'avènement d'un extraordinaire foisonnement musical.

En savoir plus

Retour à La Havane, dans les années 1970. Fidel Castro s’est emparé du pouvoir en 1959 et Cuba aborde le deuxième temps de sa révolution. Le pays se transforme et Castro se félicite des réalisations accomplies depuis son arrivée au pouvoir : lutte contre l'analphabétisme, développement du système de santé, construction d'hôpitaux. Pendant ce temps, la répression se durcit envers l'opposition et envers l'ensemble de ceux que le pouvoir considère comme "déviants" : prostituées, homosexuels, jeunes hippies, artistes, religieux. 

Mais musicalement, s’ouvre alors un âge d’or. Cuba dispose d’une armée de musiciens, dont la créativité ne demande qu’à être récoltée. Après des années 1960 plutôt moroses, toutes à la célébration solennelle de la révolution, un virage s’est pourtant opéré. Tout au long des années 1970, Cuba voit se développer un extraordinaire foisonnement, du jazz teinté d’influences cubaines, des musiques expérimentales, voire, à mesure que les relations s’améliorent avec le voisin étasunien, du funk.

Publicité
Juan Formel & Los Van Van, 1974
Juan Formel & Los Van Van, 1974

Vidéo de l'enregistrement de "A ver que sale" par Los Van Van en 1973.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Programmation musicale et archives 

  • Archive pré-générique : Les danses à La Havane ("Cuba, l'art et la révolution", Max Pol Fouchet, réal. Gérard Pignol, ORTF, Terre des arts, 23/07/1970)
  • Grupo algo nuevo : Tema para trombon (1977), repris sur la compilation Egrem 45 d'lujo (2007) - fond sonore -
  • Juan Formell y Los Van Van : A ver que sale, paru sur l'album Juan Formell y Los Van Van (1974)
  • Fête dans une maison cubaine, Guantanamera (improvisation libre), paru sur la compilation Musique du peuple cubain (MF, 1970) - fond sonore -
  • Archive : La révolution comme un torrent pour laver la ville  ("Cuba, l'art et la révolution", Max Pol Fouchet, réal. Gérard Pignol, ORTF, Terre des arts, 23/07/1970)
  • Carlos Puebla y su guitarra : Quiero hablar contigo (1975), repris sur la compilation Egrem 45 d'lujo (déjà citée)
  • Rumba populaire de la Havane (Cuba), publiée sur la compilation Les danses du monde (Le chant du monde, 1998) - fond sonore -
  • Orquesta cubana de musica moderna : Cuba, que linda es Cuba, paru sur l'album Cuba, que linda es Cuba (1969) - fond sonore -
  • Orquesta cubana de musica moderna : El niche, paru sur l'album Cuba, que linda es Cuba (déjà cité)
  • Quinteto de musica moderna : Llavimazo (1967), repris sur la compilation Egrem 45 d'lujo (déjà citée) - fond sonore -
  • Elena Burke : La chica solitaria (1968), repris sur la compilation Egrem 45 d'lujo (déjà citée)
  • Ruben Gonzalez : Mil congojas (1975), paru sur l'album Todo sentimento (2004) - fond sonore -
  • Archive : L'école aux champs (ORTF, 24/10/1972)
  • Duo Hermanas Marti : La Carolina (1971), repris sur la compilation Egrem 45 d'lujo (déjà citée)
  • Chucho Valdes : Neurosis, de l'album Jazz bata (1973) - fond sonore -
  • Grupo de Experimentacion sonora del ICAIC : Grifo (1974), repris sur la compilation Cuba : Music and Revolution : Culture Clash in Havana - Experiments in Latin Music 1975-85 / Vol. 1 (Soul Jazz Records, 2020) - fond sonore -
  • Grupo de Experimentacion sonora del ICAIC : Sondeando (1975), repris sur la compilation Si, para usted (Waxing Deep, 2006)
  • Ajo y su Organo Oriental : Asi quiero corazon (1973), repris sur la compilation Egrem 45 d'lujo (déjà citée) - fond sonore -
  • Archive : La musique cubaine, selon Alejo Carpentier, conseiller culturel à l’Ambassade de Cuba à Paris (France Culture, Cuba 76, 07/07/1976)
  • Juan Pablo Torres : Y viva la felicidad (1975), repris sur la compilation Si, para usted (déjà citée)
  • Los Van Van : Mi son entero (1976), repris sur la compilation Egrem 45 d'lujo (déjà citée)
  • Grupo Irakere : Juana 1600 (1976), repris sur la compilation Nueva vision (Sonar Kollektiv, 2007) - fond sonore -
  • Archive : L'exode des Cubains vers les Etats-Unis (France Inter, 08/05/1980)
  • Grupo Monumental : Si, para usted (1980), repris sur la compilation Si, para usted (déjà citée)