Marcel Proust
Marcel Proust
 Marcel Proust ©Getty - Hulton-Deutsch Collection
Marcel Proust ©Getty - Hulton-Deutsch Collection
Marcel Proust ©Getty - Hulton-Deutsch Collection
Publicité
Résumé

En direct des grands chocs esthétiques de l’histoire des arts et de la culture, Mathilde Serrell est aujourd'hui en 1919, où Marcel Proust reçoit le prix Goncourt pour "A l'ombre des jeunes filles en fleur", 2e tome de la Recherche : une victoire largement contestée...

En savoir plus

Au restaurant Drouant, c’est l’émeute littéraire. On vient d’annoncer l’attribution du Goncourt à Marcel Proust, au nez et à la barbe du Poilu Roland Dorgelès, candidat « officiel » labellisé « Grande guerre ».  Ce Proust, écrivain en robe de chambre loin des tranchées, raconte des histoires d’amour balnéaires dans une station imaginaire, tandis que Dorgelès, lui, revient sur son expérience de combattant et honore nos soldats.Comment A l’ombre des Jeunes filles en fleurs a-t-il pu terrasser Les Croix de bois ? La presse, à part certaine revues littéraires, a fait une campagne si véhémente contre Marcel Proust qu’on se croirait sur Twitter. Ce grand bourgeois dégénérescent trop vieux, trop riche, et trop lâche pour avoir mérité le Prix Goncourt, a même été qualifié de « dilettante qui regarde son visage dans un miroir et, avec une attention de jeune acnéen, fait claquer ses boutons pour voir ce qu’il y a dedans »…Avec Jean-Yves Tadié, agrégé de littérature, biographe, et sommité proustienne:

Au XXIe siècle, Proust est devenu le grand écrivain français, peut-être plus encore que Montaigne et Molière, et l'équivalent de Victor-Hugo. Du point de vue moderne, ce que Proust incarne, c'est la relativité : la relativité des points de vue. Il y a le monde de Françoise, la bonne, le monde de Charlus, le grand aristocrate homosexuel, le monde du narrateur. 

Publicité

Le Printemps Proustien, festival  pluridisciplinaire, célèbre, en Eure-et-Loir, du 11 au 19 mai 2019, les cent ans du Prix Goncourt décerné à Marcel Proust en 1919. Dix jours de festivités culturelles et littéraires, de spectacles, d’animations et de rencontres, pour se plonger dans l’univers et l’époque de l’auteur d’À la recherche du temps perdu.

Références

L'équipe

Mathilde Serrell
Production
Anne Depelchin
Réalisation