Mannequin (1932-1933) dans l’Exposition surréaliste à la galerie Pierre Colle. Photo : Man Ray, 1933 Archives de la Fondation Giacometti, Paris oeuvre  - ©Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti, Paris + ADAGP, Paris) 202
Mannequin (1932-1933) dans l’Exposition surréaliste à la galerie Pierre Colle. Photo : Man Ray, 1933 Archives de la Fondation Giacometti, Paris oeuvre - ©Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti, Paris + ADAGP, Paris) 202
Mannequin (1932-1933) dans l’Exposition surréaliste à la galerie Pierre Colle. Photo : Man Ray, 1933 Archives de la Fondation Giacometti, Paris oeuvre - ©Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti, Paris + ADAGP, Paris) 202
Publicité
Résumé

L'Institut Giacometti présente dans son exposition des œuvres méconnues et inédites de l'artiste.

avec :

Christian Alandete (Directeur artistique de l’Institut Giacometti, il est également chargé des relations avec les artistes contemporains), Michèle Kieffer (Attachée de conservation à la Fondation Giacometti).

En savoir plus

L'Institut Giacometti à Paris nous propose une exposition inhabituelle, une enquête soigneuse sur des œuvres disparues. Leur auteur est extraordinaire par son talent, son importance et aussi par son attitude. Insatisfait, à la poursuite d'une ressemblance avec une vision ou des sensations qui s'enfuient, il reprend, refait, néglige, abandonne et souvent détruit. Mais des traces existent qui sur des carnets, des dessins, des huiles, des photographies révèlent la pensée d'Alberto Giacometti en train de se former. Et comme il le dit lui-même les ratages lui apprennent autant que ses réussites et à nous-mêmes cette intimité dans les chemins de sa création nous enseignent beaucoup.

Alberto Giacometti et Petit homme (1926-1927) en plâtre. Archives de la Fondation Giacometti, Paris
Alberto Giacometti et Petit homme (1926-1927) en plâtre. Archives de la Fondation Giacometti, Paris
- © Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti, Paris +ADAGP, Paris) 2020

L'exposition de l’Institut Giacometti tente des voies inhabituelles pour approcher l'artiste. Reconstitution d’œuvres, simulations, documentation, fausses œuvres, vraies reconstitutions, tout pose question, tout passionne.

Publicité
Oiseau silence (1930-1933) au VIe Salon des Surindépendants dans VU N° 294, nov. 1933.
Oiseau silence (1930-1933) au VIe Salon des Surindépendants dans VU N° 294, nov. 1933.
- Archives de la Fondation Giacometti, Paris © Succession Alberto Giacometti
Composition (c. 1927-1928) en plâtre. Archives de la Fondation Giacometti, Paris
Composition (c. 1927-1928) en plâtre. Archives de la Fondation Giacometti, Paris
- ©Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti, Paris + ADAGP, Paris) 2020
Alberto Giacometti Femme qui marche I , 1932-1936. Plâtre - 152,1 x 28,2 x 39 cm Fondation Giacometti, Paris
Alberto Giacometti Femme qui marche I , 1932-1936. Plâtre - 152,1 x 28,2 x 39 cm Fondation Giacometti, Paris
- © Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti, Paris + ADAGP, Paris 2020

Lecture des textes : Emmanuel Lemire

Références

L'équipe

Jean de Loisy
Jean de Loisy
Jean de Loisy
Production
Seham Boutata
Collaboration
Davy Travailleur
Réalisation