Paire de chaussures pour homme Iran — Début du XVIIème siècle, Musée des Arts décoratifs
Paire de chaussures pour homme Iran — Début du XVIIème siècle, Musée des Arts décoratifs
Paire de chaussures pour homme Iran — Début du XVIIème siècle, Musée des Arts décoratifs  -  MAD Paris / Photo : Hughes Dubois
Paire de chaussures pour homme Iran — Début du XVIIème siècle, Musée des Arts décoratifs - MAD Paris / Photo : Hughes Dubois
Paire de chaussures pour homme Iran — Début du XVIIème siècle, Musée des Arts décoratifs - MAD Paris / Photo : Hughes Dubois
Publicité
Résumé

L'histoire de la chaussure nous emmène dans les tortures volontaires que ces objets nous infligent.

avec :

Eric Benqué (Designer d'environnement, architecte d'intérieur et scénographe), Denis Bruna (Conservateur au Musée des arts décoratifs de Paris).

En savoir plus

La chaussure ne fut pas toujours une enveloppe souple destinée à favoriser le running d'aujourd'hui, ces objets, au design et aux couleurs acidulées, recueillant nos pieds délicats du XXIe siècle sur une mousse moelleuse en polymères donnant la sensation d'échapper à la compression comme à la pesanteur.

Paire de bottes vers 1935, Paris, collection Falbalas,
Paire de bottes vers 1935, Paris, collection Falbalas,
- MAD Paris Photo : Hughes Dubois

Une exposition rassemble des exemples nombreux et soigneusement choisis de ces objets dont nous enveloppâmes nos pieds entre le Moyen-âge et nos jours. Apparaît ainsi ce qui devrait être fonctionnel, au fond une chaussure pour être bien et nous protéger des agressions extérieures, est en fait un précipité de particularisme de projection psychique qui en font, de période en période, un objet extraordinairement symptomatique. La chaussure, la mule brodée, la socque, la galoche, le brodequin, le sabot, la bottine, l'escarpin, la sandale, le mocassin, le chausson, la cuissarde, la chopine, bref le soulier qu'il soit à boucle ou à talon, à clou ou à crampon, qu'il soit pour la danse ou pour la guerre, long et épaté pour le clown, haut et lacé pour le claque, le soulier donc est toujours le reflet de notre imaginaire. Chacun est prêt à souffrir pour le porter ou à faire souffrir pour désirer plus...

Publicité
Prototype de la paire de chaussures de clowns de Warren Zavatta Paris, 2009-2010, Maison Clairvoy
Prototype de la paire de chaussures de clowns de Warren Zavatta Paris, 2009-2010, Maison Clairvoy
- MAD Paris / Photo : Hughes Dubois
Paire de chaussons de danse — Utilisés par Marie Taglioni lors de sa soirée d’adieu chez l’impératrice de Russie au palais d’Anichkoff à Saint- Pétersbourg, le 1er mars 1842, France, Musée des Arts décoratifs
Paire de chaussons de danse — Utilisés par Marie Taglioni lors de sa soirée d’adieu chez l’impératrice de Russie au palais d’Anichkoff à Saint- Pétersbourg, le 1er mars 1842, France, Musée des Arts décoratifs
- MAD Paris / Photo : Hughes Dubois

Marche et démarche. Une histoire de la chaussure au Musée des Arts Décoratifs, du 7 novembre au 22 mars 2020. 

Paire de ballerines pour femme, modèle Ballerina Ultima Paris, 2007, Paris, Archives maison Christian Louboutin
Paire de ballerines pour femme, modèle Ballerina Ultima Paris, 2007, Paris, Archives maison Christian Louboutin
- MAD Paris / Photo : Hughes Dubois

Lecture des textes Elsa Dupuy

Références

L'équipe

Jean de Loisy
Jean de Loisy
Jean de Loisy
Production
Seham Boutata
Collaboration
Anna Holveck
Réalisation