Focus dans sa chambre aux Petites maisons
Focus dans sa chambre aux Petites maisons
Focus dans sa chambre aux Petites maisons - Beaux-Arts
Focus dans sa chambre aux Petites maisons - Beaux-Arts
Focus dans sa chambre aux Petites maisons - Beaux-Arts
Publicité
Résumé

La désarticulation du langage

avec :

Emmanuelle Brugerolles (Commissaire d'exposition), Bernard Granger (Psychiatre à l’hôpital Tarnier).

En savoir plus

Il s’appelle Georges Focus. Il apparaît à l’occasion d’une exposition au Palais des Beaux-arts à Paris, comme une planète inconnue et complexe. Il est né au milieu du XVIIe siècle et meurt dans les premières années du XVIIIe siècle (1644-1708).

L'accouchement de Cybèle
L'accouchement de Cybèle
- Beaux-Arts

Reçu à trente ans à l’Académie royale de peinture et de sculpture sous Louis XIV, il aurait pu devenir une des figures de l’art du paysage de son époque mais, rapidement enfermé aux Petites maisons, dans un asile d’aliénés dirions-nous aujourd’hui, il réalise pendant quelques années des dessins plein de verbes de liberté, d’anecdotes surprenantes de virtuosité et d’érudition pour l’époque. Ces feuilles qu’il appelle ses écritures dessinées sont remplies de textes. La langue, l’écriture se glissent partout à l’avers et au revers. C’est cet ensemble qui est exposé au Palais des Beaux-Arts à Paris, et qui nous fait découvrir un artiste quasiment inconnu à la richesse immense. Il nous étonne, nous surprend. Un grand singulier comme le furent Richard Dadd ou Théophile Bra, un grand artiste prisonnier car devenu fou, mais fou est-ce vraiment le bon terme ?

Publicité

Exposition : Georges Focus (1644-1708) : La folie d'un peintre de Louis XIV, du 13 octobre 2018 au 6 janvier 2019 au Palais des Beaux-Arts

Références

L'équipe

Jean de Loisy
Jean de Loisy
Jean de Loisy
Production
Seham Boutata
Collaboration
Franck Lilin
Réalisation