Khnopff - Des Caresses
Khnopff - Des Caresses
 Khnopff - Des Caresses - J. Geleyns Art Photography
Khnopff - Des Caresses - J. Geleyns Art Photography
Khnopff - Des Caresses - J. Geleyns Art Photography
Publicité
Résumé

Il s'agit de l'exploration d'une énigme, l’énigme d’un artiste donc, qui choisit la voie du refus. Préférant le retrait à l’action, s’écartant des images du monde moderne en créant une œuvre exigeante, déconstruisant par l’idéal et le songe les assauts impérieux d’une réalité qu’il a décidé de fuir.

avec :

Michel Draguet.

En savoir plus

Aujourd’hui nous explorons une énigme. Celle d’un artiste dans le contexte économique florissant de la Belgique de la fin du XIXe siècle, alors que les ressources du Congo belge et l’élan de la révolution industrielle peuvent détruire une partie des traditions pastorales et chrétiennes, mais qui par ailleurs alimentent l’essor de la bourgeoisie et l’expansion des villes. L’énigme d’un artiste donc, qui choisit la voie du refus. Préférant le retrait à l’action, s’écartant des images du monde moderne que produisent pourtant à ce moment-là les post-impressionnistes, les peintres réalistes jusqu’aux futuristes, ses contemporains. Fernand Khnopff, entre 1880 et 1921, crée une œuvre exigeante, déconstruisant par l’idéal et le songe les assauts impérieux d’une réalité qu’il a décidé de fuir. On le dit symboliste et sans nul doute c’est vrai. Il appartient à ce climat nostalgique qui fait résonner dans ses chefs-d’œuvre la trace des dieux enfuis. Fernand Khnopff donc, à l’occasion de l’exposition qui le célèbre au Petit-Palais, intitulé Fernand Khnopff, le maître de l’énigme

"C'est un artiste fascinant qui révèle toujours des facettes nouvelles" Michel Draguet

Publicité
Khnopff - Un Hortensia
Khnopff - Un Hortensia
- Metropolitan Museum of Art

"Le bleu est la couleur dominante de toute l'oeuvre de Fernand Khnopff" Michel Draguet

Khnopff - Portrait de Marguerite Khnopff
Khnopff - Portrait de Marguerite Khnopff
- F.Maes (MRBAB)

"Son oeuvre est pétri de doute" Michel Draguet; "Fernand Khnopff ou l'ambiguë poétique" Michel Draguet

Khnopff - Sleeping Medusa ou Méduse endormie
Khnopff - Sleeping Medusa ou Méduse endormie
- Collection particulière

"La littérature va être sa première source" Michel Draguet

Khnopff - Le Masque au rideau noir
Khnopff - Le Masque au rideau noir
- Christie's Images Bridgeman Images

"Dans les tableaux érotiques de Fernand Khnopff, tout tient dans le grain de la peau" Michel Draguet

Textes lus par Andréa Schieffer

Musiques diffusées : 

Hans Abrahamsen ‎– Zählen Und Erzählen

Eva-Maria Houben ‎– Works For Piano

Eve Risser ‎– Des Pas Sur La Neige

Kaija Saariaho, Pia Freund, Gabriel Suovanen, Tapiola Chamber Choir, Finnish Radio Symphony Orchestra* / Jukka-Pekka Saraste ‎–Cinq Reflets / Nymphea Reflection / Oltra Mar

Satie*, Jeroen van Veen (2) ‎– Complete Piano Music

John Tilbury / Keith Rowe / Kjell Bjørgeengen ‎– Sissel

Références

L'équipe

Jean de Loisy
Jean de Loisy
Jean de Loisy
Production
Seham Boutata
Collaboration
Franck Lilin
Réalisation