La matérialisation du courant électrique, circa 1820 - Jean Marie Ampère, mathématicien, physicien, chimiste,
La matérialisation du courant électrique, circa 1820 - Jean Marie Ampère, mathématicien, physicien, chimiste,
La matérialisation du courant électrique, circa 1820 - Jean Marie Ampère, mathématicien, physicien, chimiste,
Publicité
Résumé

Instable, fuyante, la thermodynamique de la pensée correspond à une physique du transitoire du fluide, de l’accident, de la bifurcation, parfois du chaos.

avec :

Jean Lauxerois (philosophe, esthéticien et traducteur français), Nicole Marchand-Zanartu (Chercheuse, spécialiste d'histoire du design).

En savoir plus

Quelle est la forme de la pensée, quels chemins emprunte-t-elle, on se souvient du neveu de Rameau se plaignant d’être racolé à chaque détour de ses réflexions par les infinies suggestions de l’esprit et sur un ton plaintif il clamait : « mes idées ce sont mes catins ». Instable, fuyante, la thermodynamique de la pensée correspond à une physique du transitoire du fluide, de l’accident, de la bifurcation, parfois du chaos. Penseurs, artistes, poètes ont tentés souvent de fixer le mouvant des idées et de les contraindre par des schémas, des graphes, des grabouillages, des coloriages, donnant au visuel une fonction discursive inattendue. Le statut de ces dessins est curieux. Ce sont plus que des notes, moins que des œuvres, peut-être des plans, et il serait tentant de faire la collection car le spectacle de la pensée ainsi fixée, associant parfois, trait-couleur-écriture, donne des fruits savoureux et produit une qualité nouvelle, qui, parce qu’affranchie des règles du beau, l’atteint souvent.

Rose des tempéraments, 1798/99, Sur le modèle d’une Rose des vents, de trois cercles concentriques, les grands types de caractères.
Rose des tempéraments, 1798/99, Sur le modèle d’une Rose des vents, de trois cercles concentriques, les grands types de caractères.
- Goethe/Schiller, philosophe et poète

Un livre exhumé d’une pile oubliée entreprend cette cueillette infinie. Il valait la peine, je crois, de profiter de cette petite archéologie domestique pour en gouter le suc. Il s’appelle 32 grammes de pensée - essai sur l’imagination graphique paru aux éditions médiapop.

Publicité
Tentative d’organisation visuelle pour le roman La Route des Flandres, années 1960
Tentative d’organisation visuelle pour le roman La Route des Flandres, années 1960
- Claude Simon, écrivain

Nos invités :

Nicole Marchand Zanartu  – journaliste (presse et télévision), responsable des enseignements de sciences humaines à partir de 1981 à l’Ensci-Les Ateliers où elle crée un centre de documentation en liaison avec le CCI/Centre Pompidou.

Jean Lauxerois – ancien membre du Collège international de philosophie, traducteur de l’allemand (Heidegger, Adorno, W. F. Otto) et du grec ancien (Platon, Aristote, Sophocle). A notamment publié : l’Utopie Beaubourg, vingt après (1996), l’Épreuve du temps (2016), Rome Apocalypse (2016), ainsi que des textes de catalogue d’artistes contemporains.

Lecture des textes : Lara Rougon-Bruhl

Musiques diffusées :

  • AUGUSTIN HADELICH - Concerto pour violon : 1. Praeludium: Vivacissimo luminosoA02 IDA DUELUND - Prelude (z627)
  • Into the cave / Part A / The journey - katerina tzedaki
  • IDA DUELUND - Overture (z626)
  • IDA DUELUND - The double dealer
  • IDA DUELUND - Epilogue (z860)
  • BIS VAINIO MIKA - Midas in reverse
  • Maggot soup - ACTE VIDE
  • BURIAL - Strange neighbourhood

Chargée de recherche : Maurine Roy

En partenariat avec BeauxArts Magazine.

Références

L'équipe

Jean de Loisy
Jean de Loisy
Jean de Loisy
Production
Anna Holveck
Réalisation
Jean de Loisy
Jean de Loisy