Trois femmes à la récolte, Paul Ranson, (1895) peinture à la colle sur toile 35 x 195 cm
Trois femmes à la récolte, Paul Ranson, (1895) peinture à la colle sur toile 35 x 195 cm
Trois femmes à la récolte, Paul Ranson, (1895) peinture à la colle sur toile 35 x 195 cm  - St Germain En Laye, Musée départemental Maurice Denis © D. Balloud
Trois femmes à la récolte, Paul Ranson, (1895) peinture à la colle sur toile 35 x 195 cm - St Germain En Laye, Musée départemental Maurice Denis © D. Balloud
Trois femmes à la récolte, Paul Ranson, (1895) peinture à la colle sur toile 35 x 195 cm - St Germain En Laye, Musée départemental Maurice Denis © D. Balloud
Publicité
Résumé

Une nouvelle esthétisation du sujet

avec :

Sylvie Patry (Directrice de la conservation et des collections du musée d’Orsay à Paris), Isabelle Cahn (historienne de l'art, conservateur en chef des peintures au musée d'Orsay.).

En savoir plus

Alors qu'au musée d'Orsay au milieu d'un très bel accrochage des post-impressionnistes se déroule une exposition précise, autour de la fameuse peinture Le Talisman, peinture de  Sérusier, réalisée sous la houlette de Gauguin en 1888 et qui en dépit de sa petite taille, nourrira pendant de nombreuses années l'inspiration des peintres qui se firent appelés Nabis, les prophètes en quelque sorte, une autre exposition complète cet ensemble au musée du Luxembourg appelait Les Nabis et le décor et on y découvre par Bonnard, Vuillard, Ranson, Maurice Denis et quelques autres... l'ambition profonde de ces compagnons qui veulent s'affranchir des dogmes de l'impressionnisme et du réalisme et rêvent d'un art total qui répondant à l'évolution de la société offrent aux contemporains une expression moderne de leur époque. Moderne mais paradoxal.

Exposition Les Nabis et le décor (Bonnard, Vuillard, Maurice Denis…) du 13 mars au 30 juin 2019 au musée du Luxembourg

Publicité
Jardins publics.La Promenade, Edouard Vuillard (1894) peinture à la colle sur toile 214,3 x 97,2 cm Houston, The Museum of Fine Arts, The Robert Lee Blaffer Memorial Collection, gift of Mr. and Mrs. Kenneth Dale Owen, 53.9
Jardins publics.La Promenade, Edouard Vuillard (1894) peinture à la colle sur toile 214,3 x 97,2 cm Houston, The Museum of Fine Arts, The Robert Lee Blaffer Memorial Collection, gift of Mr. and Mrs. Kenneth Dale Owen, 53.9
- © The Museum of Fine Arts, Houston

"Le sujet disparaît derrière l'interprétation stylistique" Isabelle Cahn

"Les nabis vont ramener le décor à sa moralité, à sa planéité" Sylvie Patry

L’Éternel Été : Le Chant choral, L’Orgue, Le Quatuor, La Danse; Maurice Denis (1905)
L’Éternel Été : Le Chant choral, L’Orgue, Le Quatuor, La Danse; Maurice Denis (1905)
- Paris, musée d’Orsay © Musée d’Orsay, Dist. Rmn-Grand Palais / Patrice Schmidt

"La référence absolue pour tous ces artistes est de retrouver la peinture a fréquenté, qui était donc mate, et non pas satinée comme la peinture de chevalet" Sylvie Patry

"Il faut imaginer des panneaux étirés en longueur avec une fusion entre le paysage et les personnages" Isabelle Cahn

Les Canards, Paul Ranson (vers 1894-1895) projet de papier peint huile sur toile 64 x 81cm
Les Canards, Paul Ranson (vers 1894-1895) projet de papier peint huile sur toile 64 x 81cm
- Quimper, musée des beaux-arts © musée des beaux-arts de Quimper

"L'influence du Japon est évidente. Les règles de composition sont pour les occidentaux totalement nouvelles" Isabelle Cahn

"Les nabis refusent la peinture historique" Sylvie Patry

La Légende de saint Hubert : La Chasse infernale, Maurice Denis (1897) huile sur toile 225 x 175 cm, Saint-Germain-En-Laye, Musée départemental Maurice Denis
La Légende de saint Hubert : La Chasse infernale, Maurice Denis (1897) huile sur toile 225 x 175 cm, Saint-Germain-En-Laye, Musée départemental Maurice Denis
- © Rmn-Grand Palais / Benoît Touchard

"Siegfried Bing est le marchand d'art qui sous-tend l'ensemble du mouvement nabis" Isabelle Cahn

"Ce n'est pas une peinture sans sujet, même si la stylisation plastique prime" Sylvie Patry

Femmes à la source, Paul Sérusier (1899) détrempe sur toile 131 x 57,4 cm Paris, musée d’Orsay
Femmes à la source, Paul Sérusier (1899) détrempe sur toile 131 x 57,4 cm Paris, musée d’Orsay
- © Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt 

"Le mot nabi est un mot hébreux qui veut dire prophète: ils se voyaient comme les médiateurs d'un art nouveau" Isabelle Cahn

Références

L'équipe

Jean de Loisy
Jean de Loisy
Jean de Loisy
Production
Seham Boutata
Collaboration
Franck Lilin
Réalisation