Le soleil, la lune et les étoiles en astrologie - David Wall
Le soleil, la lune et les étoiles en astrologie - David Wall
Le soleil, la lune et les étoiles en astrologie - David Wall
Publicité
Résumé

Les tarots enluminés du XVe siècle fascinent. Leur qualité d'exécution, la richesse de leurs couleurs, leurs fonds d'or estampés en font des œuvres à part, à la fois cartes à jouer et miniatures.

avec :

Thierry Depaulis (Historien indépendant des jeux et spécialement des cartes à jouer et des jeux de cartes).

En savoir plus

Le tarot apparaît à la Renaissance comme un jeu très particulier. Le soin qu’y apportent les commanditaires, l’importance des artistes qui en réalisent les cartes, la complexité de la symbolique et des références littéraires ou religieuses qui s’y rattachent, le prix considérable qu’y sacrifient les collectionneurs font, de ces premiers tarots, des monuments de l’art et de la pensée de cette époque. Un engouement pour ce jeu pousse les ateliers d’artistes à se spécialiser, puis avec la gravure sur bois très rapidement la diffusion des tarots s’accentue en Europe jusqu’au XVIIe siècle puis décline.

Une aura singulière entourera plus tard ce jeu dû à son usage mystique ou ésotérique qui se développera à partir du XVIIIe siècle et dont les surréalistes et en particulier André Breton et Jacqueline Lamba célèbreront la poésie mystérieuse.

Publicité

Une exposition remarquable accompagnée d’un catalogue savant vient de rassembler quelques un des chefs-d’œuvre de cette histoire. Ce sont les tarots enluminés, chefs-d’œuvre de la Renaissance, rassemblés au Musée français de la carte à jouer à Issy-les-Moulineaux.

Pour en parler j’ai la plaisir d’accueillir le plus important spécialiste de ce sujet, Thierry Depaulis

Les tarots enluminés, au Musée de la carte à jouer (Issy-les-Moulineaux). Du 15/12/2021 au 13/03/2022. Commissaire d’expo Thierry Depaulis, spécialiste reconnu de l’histoire du tarot, auteur du catalogue Tarot, jeu et magie

Lectures des textes : Lara Bruhl

Musiques diffusées :

  • IDA DUELUND - The double dealer
  • PAVLO BEZNOSIUK - La ultime estampie real / Estampie pour violon
  • APPARAT – Electricity
  • DEAD CAN DANCE – Mephisto
  • IDA DUELUND - Chorus (Z628)
  • FATIMA AL QADIRI - Stolen kiss of a succubus
  • IDA DUELUND - Overture (Z626)
  • BIOSPHERE – Translation

Chargée de recherche : Maurine Roy

En partenariat avec BeauxArts Magazine.

Références

L'équipe

Jean de Loisy
Jean de Loisy
Jean de Loisy
Production
Anna Holveck
Réalisation
Seham Boutata
Collaboration