France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

De Philippe di Folco et Vincent Decque

(Rediffusion Nuits Magnétiques du 16/04/1999)

Publicité

Printemps 1999 : que deviennent les nuits parisiennes plus de 20 ans après l'ouverture de lieux tels que La Main bleue, Le Palace, ou Les Bains ? Qu'en pensent les témoins, les "survivants" de cette époque ? Sont-ils toujours de sortie ? L'époque a profondément changé, mais la nuit ? Notre point de départ fut la lecture d'un récit du philosophe et mathématicien Gilles Châtelet, Vivre et penser comme des porcs : Gilles, qui se donna la mort à la mi-juin de cette année-là, revenait contempler cette époque à nos micros, évoquant sa jeunesse, la jeunesse, la beauté du mélange, des visages, des couleurs et des sons ; il avait accepté de parler dans les décors d'un café mythique aujourd'hui disparu, Le Royal Mondétour, accueillant à sa table quelques noctambules. Cette émission, que j'aurai tant voulu poursuivre, à la petite semaine, entre chien et loup, lui est bien entendu dédiée.

Photo de Gilles prise au café Les Marronniers situé dans le Marais, pour une soirée organisée avec la revue Perpendiculaire fin 1997

Gilles Chatelet 1997
Gilles Chatelet 1997
Références

L'équipe

Inès de Bruyn
Collaboration
Alice Ramond
Collaboration