Publicité
En savoir plus

**Par Yves-Marie Mahé Réalisation Nathalie Salles **

**Mixage Alain Joubert **

Publicité

Après avoir inventé la musique concrète et créé le centre de recherche musicale GRM, Pierre Schaeffer fonde et dirige le service de recherche de l'ORTF de 1960 jusqu'en 1974.

Le service traverse les évolutions de la télévision comme la naissance d'une deuxième chaine en 1964, le passage du noir et blanc à la couleur en 1967, l'apparition de la publicité en 1968 et la création d'une troisième chaine en 1972.

Il compte 4 groupes de recherches :

  • Le groupe de recherches musicales (avec des musiciens comme Luc Ferrari, Bernard Parmegiani, Beatriz Ferreyra ou Robert Cohen-Solal).
  • Le groupe de recherches images (avec des cinéastes proches de l'animation comme Piotr Kamler ou Peter Foldes).
  • Le groupe de recherches technologiques qui met au point de nouvelles machines de traitement du son et de l'image (comme l'animographe ou le développement de l'expérimentation vidéo). Avec l'animographe, les animateurs dessinent sur des bandes perforées de 70 mm de large : « Pas question de faire Blanche Neige là-dessus ! ». En revanche, les dessins simples de Jacques Rouxel, le créateur des Shadoks, s'adaptent parfaitement aux contraintes de cette machine.
  • Le groupe d'études critiques. Le service pratique une analyse critique des médias (telle l'apparition des sondages en 1967 qui est contestée par Schaeffer).

Les liens sont constants et il y a de nombreuses passerelles entre ces groupes (notamment le questionnement du lien image / musique). L'image est utilisée comme support de la musique ou au contraire comme prétexte à la création musicale.

La relation de la télévision au public est interrogée (par exemple, la diffusion des Shadoks provoquant parfois des incompréhensions, il est crée l'émission "Lettre aux spectateurs des Shadoks" pour répondre au courrier).

L'éducation est questionnée avec de nombreuses émissions qui traitent de l'école.

Les jeux y sont très imaginatifs, telles les émissions de Jean Frapat qui créent des dispositifs ludiques.

L'expérimentation y est au service d'une évolution du paysage culturel, scientifique et social.

Equipe du GRM dans le studio 54 du centre Bourdan
Equipe du GRM dans le studio 54 du centre Bourdan
- INA

avec

Pierre Schaeffer , directeur et compositeur

Thierry Garrel , producteur

Luc Ferrari , compositeur

Pierre Henry , compositeur

Piotr Kamler , cinéaste

Beatriz Ferreyra , compositrice

Bernard Parmegiani , compositeur

Peter Foldes , cinéaste

Jacques Rouxel , animateur

Robert Cohen-Solal , compositeur

et

Jean Yanne , lecteur

Daniel Prévost , chercheur

Claude Piéplu , voix off

Claude Lévi-Strauss , structuraliste

Pierre Dumayet , journaliste

Vladimir Jankélévitch , philosophe

Roger Hanin , présentateur

Gregory Pincus , inventeur de la pilule

Robert Masson , taxi

Références

L'équipe

Inès de Bruyn
Collaboration
Anne de Biran
Collaboration