Jean-Marie Le Pen en campagne pour l'élection présidentielle à Lille, mars 1995 ©Reuters - P.Rossignol
Jean-Marie Le Pen en campagne pour l'élection présidentielle à Lille, mars 1995 ©Reuters - P.Rossignol
Jean-Marie Le Pen en campagne pour l'élection présidentielle à Lille, mars 1995 ©Reuters - P.Rossignol
Publicité
Résumé

Réfléchir à l’imaginaire politique de Jean-Marie Le Pen, c’est analyser 60 ans d’histoire de l’extrême-droite en France. C’est aussi revenir sur certaines pages de l’histoire de notre pays et sur l’évolution d’un parti politique devenu central dans notre vie publique.

avec :

Pascal Perrineau (Politologue et professeur des Universités à Sciences Po, ancien directeur du CEVIPOF), Jean Marie Le Pen (Homme politique).

En savoir plus

Combien de fois a-t-on supputé ce que Jean-Marie Le Pen pense politiquement, sans pour autant pouvoir le dire avec certitude ?

De son parcours politique complexe, d’une longévité exceptionnelle, le grand public ne connaît finalement que quelques moments-clés de ses débuts, de son engagement auprès de Pierre Poujade à sa volonté de défendre l’Algérie française, et bien entendu sa participation à la création du Front national en 1972.

Publicité

La suite de la carrière de celui qu’on a parfois surnommé le diable de la République est mieux connue : le décollage électoral du FN en 1983, les provocations spectaculaires de son leader, le 21 avril qui bouscula les institutions de la Cinquième République, et le transfert d’abord voulu, puis peut-être regretté, du pouvoir à sa fille Marine.

Marine et Jean-Marie Le Pen au Parlement européen, le 19 mai 2015
Marine et Jean-Marie Le Pen au Parlement européen, le 19 mai 2015
© Reuters - Vincent Kessler

On ne dira jamais assez que le Front National fut longtemps un assemblage de constellations politiques complexes aux intérêts et aux idéaux parfois contradictoires. Jean-Marie le Pen, qui le dirigea jusqu’en 2011, en a été la figure de proue, mais aussi un trait d’union des diverses familles de l’extrême-droite : admirateurs de Vichy, catholiques fondamentalistes, nationalistes, nostalgiques de l’Algérie Française, anticommunistes ou défenseurs des laissés pour compte de la modernité.

Au-delà ce qu’on lui impute, nous avons voulu poser la question : que se passe-t-il dans la tête de Jean-Marie Le Pen ?

Réfléchir à l’imaginaire politique de Jean-Marie Le Pen, c’est analyser 60 ans d’histoire de l’extrême-droite en France. C’est aussi revenir sur certaines pages de l’histoire de notre pays et sur l’évolution d’un parti politique devenu central dans notre vie publique.

Comment Jean-Marie Le Pen perçoit-il l’Histoire de France ? Comment conçoit-il la République et nos institutions ? Quel est son rapport au pouvoir ? Comment juge-t-il enfin l’évolution contemporaine du FN qu’il a tant contribué à façonner ?

Pascal Perrineau et Jean-Marie Le Pen, 31 mai 2016
Pascal Perrineau et Jean-Marie Le Pen, 31 mai 2016
© Radio France - V.Martigny
Références

L'équipe

Thomas Wieder
Production
Vincent Martigny
Production
Doria Zénine
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration