France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Suivez L'Atelier du pouvoir | Facebook

Suivez L'Atelier du pouvoir (@Atelierpouvoir) | Twitter

Publicité

S’il est une question trop rarement évoquée lorsqu’on parle du Front National, c’est bien son organisation interne. Comme si le côté hors norme des idées de la principale formation d’extrême-droite française pouvait s’accommoder d’une organisation elle-même hors du commun.

Carl Lang,Valérie Igounet,Grégoire Kauffmann, Jörg Müller
Carl Lang,Valérie Igounet,Grégoire Kauffmann, Jörg Müller
© Radio France - Carl Lang,Valérie Igounet,Grégoire Kauffmann, Jörg Müller

Résumons : le FN est un parti qui existe depuis 1972 et qui n’a connu que deux présidents : Jean-Marie Le Pen pendant près de 40 ans – il en demeure le président d’honneur, et depuis 2011 sa propre fille Marine Le Pen.L’un des vice-Président, Louis Aliot, est lui-même le compagnon de Marine Le Pen ; et l’une des personnalités montantes au sein du parti n’est autre que la députée Marion Le Pen, nièce de la présidente et petite-fille du Président fondateur.Au-delà de cette organisation dynastique du FN, les porte-paroles du parti dans les médias se comptent sur les doigts d’une main : en dehors des personnalités pré-citées, il convient d’ajouter à de rares occasions Gilbert Collard ou Bruno Gollnisch, mais surtout l’omniprésent Florian Philippot. On ne sait quasiment rien des dizaines de cadres du bureau politique, condamnés à jouer les pots de fleur dans les meetings autour des principaux dirigeants. A cela s’ajoute enfin, vu de l’extérieur, un discours du FN exempt de critiques internes, même les plus mineures, à l’encontre de la direction, et une liquidation systématique des opposants à la ligne majoritaire. Il en a toujours été ainsi : on pense notamment au cas le plus remarquable, celui de Bruno Mégret, qui avait provoqué un schisme au FN à la fin des années 90.

Bref, tout cela a de quoi surprendre, alors que Marine Le Pen répète à l’envie que sa formation politique s’est normalisée et que le nouveau FN est un parti traditionnel.Parce ce que l’organisation du pouvoir dans un parti politique en dit long sur sa maturité démocratique, nous avons voulu comprendre en quoi le FN est – ou n’est pas – un parti totalement comme les autres.Souligner le poids de ses héritages et notamment le rôle particulier de la famille Le Pen, ainsi que l’évolution de son organisation interne sur le temps long.Le FN est-il une marque familiale, un parti dynastique ? Quel rôle jouent les militants au sein du parti ? Disposent-ils d’un pouvoir ; sont-ils écoutés ? Existe-t-il une forme de démocratie interne au FN ?

Invité-e-s
Carl Lang , ancien secrétaire général et vice-président du Front national, ancien député européen, a été membre du FN pendant 30 ans jusqu'à son exclusion en 2008. Fondateur du Parti de la France

**Valérie Igounet, ** historienne, chercheuse associée à l'Institut du Temps Présent (CNRS). Spécialiste de l'extrême droite, spécialiste de l'extrême droite et du négationnisme.

*Publication : *

  • « Le Front national : de 1972 à nos jours : le parti, les hommes, les idées » paru aux éditions du Seuil, juin 2014.

Grégoire Kauffmann , historien et éditeur, spécialiste de l'extrême droite, enseignant à Sciences po.

*Publication : *

** * « Le Diable de la République, 40 ans de Front national » documentaire réalisé par Jean-Charles Deniau et Emmanuel Blanchard, qui avait été diffusé en 2013 sur France 3.

Invité de La séquence internationale
Jörg Müller , Docteur en science politique, chercheur au CRÉDOC (Centre de Recherche pour l'Étude et l'Observation des Conditions de Vie) et auteur d'une thèse sur la construction de l'identité nationale en Autriche.

Le conseil de lecture de la semaine par Vincent Martigny

20 Ans Et Au Front ; Les Nouveaux Visages Du Fn
20 Ans Et Au Front ; Les Nouveaux Visages Du Fn
- Charlotte Rotman

Charlotte Rotman : "20 ans et au Front. Les nouveaux visages du FN", paru aux éditions Robert Laffont en octobre 2014.« 20 ans et au Front » est un ouvrage très utile pour comprendre l’avenir du Front national, son organisation interne et de manière plus générale les ressorts de l’engagement en politique.