Publicité
En savoir plus

Guillaume Kosmicki , musicologue, était déjà intervenu dans L'Atelier du Son, pour donner quelques repères au sujet d'Hakim Bey, des Zones autonomes temporaires et de ses "Sermons radiophoniques". Quelques minutes seulement. On s'était promis de le réinviter, en prenant plus de temps, pour revenir sur la somme qu'il a fait paraître il y a quelque temps et qui est sur le point d'être rééditée : Musiques électroniques, des avant-gardes aux dance floors (éd. Le Mot et le Reste). C'est ce qu'on fait - enfin - ce soir.

/
/
© Radio France - /

La clarté, voilà la vertu de ce livre. En questionnant l'effet de l'impulsion électrique entrée dans le champ du sonore, Guillaume Kosmicki établit des passerelles (entre les genres, entre les individus et entre les périodes) et donne à voir la marche de la création sonore et musicale au XXe siècle. Un des mouvements du livre est de montrer comment la part de l'expérience et de la recherche glisse progressivement vers l'expression musicale populaire. Et que de Varèse au sample hip-hop, il y a des liens. Que de Dada au drone, on peut tracer une ligne. Que Fluxus et Kraftwerk ne sont pas si éloignés.

Publicité

Bien sûr, Guillaume Kosmicki ne fait pas l'impasse sur les traces de l'époque dans l'expression sonore et musicale : effets de ruptures, de provocation, introduction du bruit du monde dans les partitions... Pour arriver à la période actuelle, marquée par les reprises, les croisements, les hybridations, le partage, la fête. Jusqu'à aujourd'hui, où il annonce que nous sommes "à une période charnière" : "le calme avant la tempête".

Ce soir, nous vous proposons une bande originale possible de "Musiques électroniques, des avant-gardes aux dance floors", commentée avec l'auteur, évidemment.


Nicolas Cante, Extrait de «Morceau en forme de rien» – Live @ L’Atalante (Paris) le 5/11/11(filmé par Gilles Toutevoix) **
Dans la deuxième partie, on passe du plan large au plan rapproché. Nous proposons une rencontre avec la compositrice électroacoustique
Elsa Justel** .

Quelques vidéos d'Elsa Justel :

Rouilles

Rouilles
Rouilles

Destellos

Destellos
Destellos

*Un regard sur la ville *

[

Un regard sur la ville
Un regard sur la ville

](http://www.youtube.com/watch?v=u0En7PIYWWI&feature=youtu.be "Un regard sur la ville I YouTube")

Production : Thomas Baumgartner - Réalisation : Véronik Lamendour