Publicité
En savoir plus

Une émission proposée par

Patrick Fontana

Publicité

Réalisation : Marguerite Gateau

Rediffusion du 30/08/2008

Ghérasim Luca disait que « si on prononce vraiment un mot, on dit le monde, on dit tous les mots. Si on essaye de faire corps avec le mot alors on fait corps avec le monde ».

A travers un choix de textes et poèmes tirés de "Théâtre de Bouche", "Paralipomènes", "Héros-limite", "Levée d’écrou" et "La Mort morte", c’est bien des mots qu’il s’agit d’arracher aux bouches, de tenter de nous donner une nouvelle fois toute la contemporanéité de la poésie de Ghérasim Luca.

C’est l’irruption d’une double rencontre qui constitue le coeur de l’Amour noir : celle de Patrick Fontana avec un groupe de personnes suivant son atelier de lectures enregistrées à l’atelier formation de base d’Emmaüs à Paris et celle de la réalisatrice Marguerite Gateau avec ces personnes qui entrent par effraction dans les poèmes.

avec :

Dominique Valadié

Andréa Schieffer

Miglen Mirtchev

Juliette Heymann

Simona Maicanescu

Mohamed Rouabhi

Hala Alabdalla

Gilbert Lascault

et

Patrick Fontana

Bruitages : Sophie Bissantz

Prise de son, montage et mixage : Claire Levasseur et Sébastien Labarre

Assistant à la réalisation : Emmanuel Vignais

Suivi de

Rediffusion du 18/11/2011

Denis Podalydès lit « De la difficulté qu’il y a à imaginer une cité idéale »

de Georges Pérec

**Extrait de Penser/Classer de Georges Perec (extraits) / éditions Hachette **