France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Traduits de l’anglais par Dominique Hollier

Conseillère littéraire : Caroline Ouazana

Publicité

Réalisation : Baptiste Guiton avec Cédric Aussir

Duck vit seule avec son père, depuis que sa mère est décédée dans un accident de moto.

Elle, la fiction en bannière, s'appuie sur ses velléités de romancière pour sublimer son quotidien.

Lui, affaibli par une lourde maladie, se nourrit de jeux vidéos et de pizzas.

Seulement aujourd'hui, ils attendent "une petite visite" des services sociaux...

Si la pièce baigne au début dans une situation désespérante, l'humour prend vite le dessus.

En évoquant La part des anges - film écossais réalisé par Ken Loach - Paul Leverty, son scénariste, estime que "l'humour est un des outils disponibles permettant de faire passer une situation tragique, l'idée [étant] de ne pas se moquer des personnages mais de rire avec eux"1

Après Lune Jaune, la ballade de Leila et Lee, David Greig s'empare de nouveau de la problématique paternelle, dans une oeuvre d'apprentissage âpre et terriblement drôle.

David Greig est né à Edinburgh en 1969.

Dramaturge et traducteur du français, il est l’auteur d’une vingtaine de pièces, régulièrement montées par les plus grandes compagnies du Royaume-Uni et dans le monde entier.

On peut citer San Diego, The American Pilot, Pyrénées, The Strange Undoing of Prudencia Hart, Monster in the Hall, Dunsinane ou encore Midsummer — une pièce et neuf chansons, révélation du festival d’Edimbourg 2008.

En France, grâce aux traductions de Dominique Hollier et Blandine Pélissier, certains de ses textes ont été mis en scène, notamment Lune Jaune, la ballade de Leila et Lee par Baptiste Guiton au Théâtre National Populaire, et Le Dernier Message du cosmonaute... par Alice Barbosa aux Confluences.

Reconnu aussi bien pour ses qualités d’auteur que de traducteur, il a obtenu plusieurs prix, notamment pour The speculator qui a reçu en 1999 le prestigieux prix Herald Archangel Award, ou encore sa traduction de Caligula de Camus, récompensée en 2003 par un Award.

David Greig est actuellement dramaturge au Théâtre national d’Écosse.

Avec :

Tiphaine Rabaud-Fournier (Duck)

Jacques Gamblin (Hugh)

Dominique Valadié (Linda Inderhill)

Vincent Dedienne (Larry Lofthouse)

Céline Langlois (Agnetha)

Dominique Hollier (un professeur)

Et les voix de : Mickaël Pinelli et Emilie Chertier.

Musique originale : Sébastien Quencez

Bruitages : Elodie Fiat et Sophie Bissantz.

Prise de son, montage, mixage : Emilie Couët et Julien Doumenc.

Assistant à la réalisation : Félix Levacher