Eric Rohmer, réalisateur au cinéma, en 2007 ©AFP - Marie Rivière
Eric Rohmer, réalisateur au cinéma, en 2007 ©AFP - Marie Rivière
Eric Rohmer, réalisateur au cinéma, en 2007 ©AFP - Marie Rivière
Publicité
Résumé

Atelier Rohmer propose un regard décalé et singulier sur l’œuvre de ce grand réalisateur, en faisant se croiser des dialogues de films joués par de jeunes étrangers, leurs réflexions sur Rohmer et les motifs qui traversent ses films.

En savoir plus

Quand j’étais petite, j’adorais Rohmer. Les maillots de bain fatalement près du corps, le joli bronzage de Pauline, la voix chantante d’Ariel, ça me donnait des perspectives de vie, un objectif du haut de mes 13/14 ans. (…) Et à 17, 18 ans, avec mes copains cinéphiles, dans les cafés de la rive gauche, on aimait bien se donner des accents rohmériens. Des accents avec le temps, j’en ai connu bien d’autres. Parce qu’avec le temps, je suis devenue autrice. Et j’ai aussi donné des cours de français pour étranger, puis des cours sous forme d’atelier d’écriture. C’est là que j’ai rencontré Darya, Dorota, Elvira et Weisheng. Ces quatre-là, je les ai choisis parmi mes élèves pour un tas de raisons, et j’ai décidé de les embarquer dans un projet assez risqué, à savoir, faire coexister mes deux mondes, mes deux vies, celle de prof et celle d’autrice. Mon idée ? Passer par eux pour dire quelque chose de l’œuvre de Rohmer, en leur proposant de rejouer des scènes de ses films.

VK

Publicité

Faisant se croiser des dialogues de « La femme de l’aviateur » ou de « L’amie de mon amie » ou encore du « Rayon vert », joués par ces jeunes gens, leurs réflexions sur Rohmer, les motifs et les personnages rohmériens et ce jeu si particulier, des extraits de films, « Atelier Rohmer » propose un regard décalé et singulier sur l’œuvre de ce grand réalisateur, qui loin des lieux et d’une époque où on l’assigne généralement, résonne de façon universelle et intemporelle.

Réalisation : Benjamin Abitan
Conseillère littéraire : Céline Geoffroy

Avec : Elvira Hojberg, Weisheng Kong, Dorota Malina, Preciado Rodriguez, Darya Sheizaf

Prise de son, montage et mixage : Eric Boisset et Antoine Hespel
Assistante à la réalisation : Manon Dubus

Merci à la Maison de la Poésie, à Noémie Moreau, à Chan Langaret, et à Mokrane Domrane

54 min

Et pour poursuivre votre découverte, La nuit spéciale des "Nuits de France Culture" entre le 10 et 11 Avril sera consacrée à Eric Rohmer à l'occasion des 70 ans des Cahiers du Cinéma

Références

L'équipe

Céline Geoffroy
Conseiller(e) littéraire
Mary Simon
Collaboration