Bâteau de pêche en Alaska, aux Etats-Unis, une région dans laquelle Catherine Poulain a fait l'expérience de la pêche par temps de grand froid
Bâteau de pêche en Alaska, aux Etats-Unis, une région dans laquelle Catherine Poulain a fait l'expérience de la pêche par temps de grand froid ©Getty - Jean-Erick Pasquier / Gamma - Rapho
Bâteau de pêche en Alaska, aux Etats-Unis, une région dans laquelle Catherine Poulain a fait l'expérience de la pêche par temps de grand froid ©Getty - Jean-Erick Pasquier / Gamma - Rapho
Bâteau de pêche en Alaska, aux Etats-Unis, une région dans laquelle Catherine Poulain a fait l'expérience de la pêche par temps de grand froid ©Getty - Jean-Erick Pasquier / Gamma - Rapho
Publicité

Dans "Le Grand marin", Catherine Poulain raconte une expérience de l'extrême, le récit initiatique de Lili, qui laisse derrière elle sa vie confortable et part pour l’Alaska, et le port de Kodiak où elle espère devenir pêcheuse, pour y découvrir une existence hors du commun, entre terre et mer.

Avec

Il faudrait toujours être en route pour l'Alaska. Mais y arriver à quoi bon. J'ai fait mon sac. C'est la nuit. Un jour je quitte Manosque-les-Plateaux, Manosque-les-Couteaux, c'est février, les bars ne désemplissent, la fumée et la bière, je pars, le bout du monde, sur la Grande Bleue, vers le cristal et le péril, je pars. Je ne veux plus mourir d'ennui, de bière, d'une balle perdue. De malheur. Je pars. Tu es folle. Ils se moquent. Ils se moquent toujours - toute seule sur des bateaux avec des hordes d'hommes, tu es folle ... Il rient.            
Riez. Riez. Buvez. Défoncez-vous. Mourez si vous voulez. Pas moi. Je pars pêcher en Alaska. Salut.            
Premières lignes de "Le grand marin", de Catherine Poulain. 

Réalisation : Pascal Deux
Lecture par Suliane Brahim, de la Comédie-Française
Choix des extraits par Guillaume Poix
Equipe de réalisation : Benjamin Perru, Bastien Varigault et Léo Durin
Improvisation musicale : Élodie Pasquier 

Publicité
En savoir plus : Femmes de mer
55 min

Le grand marin, de Catherine Poulain, Correspondance entre Charlotte Delbo et Louis Jouvet et Le Lambeau, de Philippe Lançon sont 3 textes enregistrés dans le cadre de la Bibliothèque parlante de la BnF qui font écho à l’exposition Manuscrits de l’extrême des textes qui parlent d’une expérience de l’extrême, passion,péril ou possession.

Enregistrée le 23 mai 2019 en public, une coproduction France Culture, Comédie-Française, et la BnF.