Illustration en couverture du livre Les détectives sauvages, de Roberto Bolano, paru aux éditions Christian Bourgois, puis en Folio en 2010
Illustration en couverture du livre Les détectives sauvages, de Roberto Bolano, paru aux éditions Christian Bourgois, puis en Folio en 2010
Illustration en couverture du livre Les détectives sauvages, de Roberto Bolano, paru aux éditions Christian Bourgois, puis en Folio en 2010 - Christian Bourgois / Folio
Illustration en couverture du livre Les détectives sauvages, de Roberto Bolano, paru aux éditions Christian Bourgois, puis en Folio en 2010 - Christian Bourgois / Folio
Illustration en couverture du livre Les détectives sauvages, de Roberto Bolano, paru aux éditions Christian Bourgois, puis en Folio en 2010 - Christian Bourgois / Folio
Publicité
Résumé

Que fut l’infraréalisme, mouvement poétique né au Mexique en 1975, et que représente-t-il aujourd’hui ? Benjamin Abitan et Julien Allouf sont partis sur les traces de l'écrivain Robert Bolaño pour tenter de comprendre la naissance de ce bouillonnement avant-gardiste.

En savoir plus

L’infraréalisme, c’est un groupe d’amis qui cherchaient d’autres façons de vivre. La poésie s’est vite imposée à eux, non comme un élément fondateur mais plutôt comme un désir d’avoir une autre vie, une vie différente. Gerardo Gonzalez

Grands lecteurs de Roberto Bolaño, Benjamin Abitan et Julien Allouf partent au Mexique et rencontrent plusieurs compagnons de route et d’écriture de l’écrivain pour tenter de comprendre le mouvement poétique d’avant-garde que Bolaño a fondé en 1975 avec Mario Santiago Papasquiaro, l’infraréalisme.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Né dans le contexte d’essor culturel favorisé par le président mexicain Luis Echeverria Alvarez en réaction aux répressions parfois sanglantes du gouvernement précédent, ce mouvement a réuni une vingtaine de très jeunes poètes mexicains durant deux ans, jusqu’au départ de Bolaño pour l’Europe. Tentative d’épuisement de l’infraréalisme, Nous rêvions d’utopie et nous nous réveillions en hurlant fait se croiser des poèmes, des souvenirs, des interviews, comme autant de fragments d’une utopie toujours vivante. 

Avec : Aymeline Alix, Jorge Piel Divina, Tom Politano, Kevin Lelannier, Samuel Roger, Judith Morisseau, Alexandre Pallu, Antonin Meyer Esquerré, Julie Denisse , Florence Loiret Caille, Laurent Sauvage, Arnaud Simon, Robinson Stévenin, Louise Belmas, Manuel Ulloa, David Duran Camacho, Odile Lauria, Paola Cordova et Sofia Lopez. 

Poèmes traduits de l’espagnol par Robert Amutio ; Conseillère littéraire : Céline Geoffroy ; Réalisation : Benjamin Abitan. 

Prise de son, montage et mixage : Olivier Dupré, Antoine Hespel, Valentin Azan-Zielinski
Assistant à la réalisation : Pablo Valero
Musique originale : Csaba Palotai

Avec le soutien de l’ambassade de France au Mexique et de l’institut français d’Amérique latine 

En savoir plus : 2666, l'œuvre monstre