Daniel Darc en 2011 ©Getty - David Wolff - Patrick
Daniel Darc en 2011 ©Getty - David Wolff - Patrick
Daniel Darc en 2011 ©Getty - David Wolff - Patrick
Publicité
Résumé

Daniel Darc fut cet artiste libre et génial, qui connut le succès comme l'oubli : cette fiction en forme d'hommage raconte en paroles et en musique ce parcours singulier.

En savoir plus

À l’origine de ce projet, il y a une fascination commune pour Daniel Darc. Il s’agit ici non pas d’un biopic, mais d’un hommage fragmentaire. Nous revisitons des scènes emblématiques de sa vie d’artiste : le concert au Palace, la création d’un tube, une répétition, une conférence de presse. Roses inutiles fantasme la carrière d’un artiste qui a pu tout être à la fois, à tous les moments de sa vie.
Dans la fiction, les mots du prologue sont de Frédéric Lo.
Daniel Darc c’est aussi le succès et l’oubli, des imperfections qui sont aussi les raisons pour lesquelles on l'aime.
Daniel Darc sera évoqué, sans jamais être imité : sa liberté folle, une beauté hors du commun, une passion pour la littérature, sa musique jouée en live.
Avec : Wladimir Anselme, Sharif Andoura, Frank Williams, Catherine Tartarin, Timothée Lerolle, Victoria Quesnel, Julien Omé, Rodolphe Congé, Marie Levy, Jeanne Lazar, Nina Hamzeh, Sébastien Adam et Jean-Baptiste Amann
Chansons : Daniel Darc

Daniel Darc c’est aussi le succès et l’oubli, des imperfections qui sont aussi les raisons pour lesquelles on l'aime.
Daniel Darc sera évoqué, sans jamais être imité : sa liberté folle, une beauté hors du commun, une passion pour la littérature, sa musique jouée en live.
Avec : Wladimir Anselme, Sharif Andoura, Frank Williams, Catherine Tartarin, Timothée Lerolle, Victoria Quesnel, Julien Omé, Rodolphe Congé, Marie Levy, Jeanne Lazar, Nina Hamzeh, Sébastien Adam et Jean-Baptiste Amann
Chansons : Daniel Darc

Publicité

Chansons chantées
- Cherchez le garcon /Taxi GirlDaniel Darc, Laurent Biehler
- V2 sur mes souvenirs /Taxi Girl : Mirwais Ahmadzaï, Daniel Darc
- Rouge roseDaniel Darc, Frédéric Lo
- J’irai au paradisDaniel Darc, Frédéric Lo
- Les filles aiment les tatouagesDaniel Darc
- Paris : Taxi Girl
Chansons parlées
- Je me souviens je me rappelleDaniel Darc, Frédéric Lo
- Quelqu’un qui n’a pas besoin de moi : Daniel Darc
- Un peu c’est tout : Daniel Darc, Frédéric Lo
- C'était mieux avant : Daniel Darc
Chanson Jouée :
-Et quel crime : Daniel Darc, Frédéric Lo
Chansons diffusées
-Blue moon  : Elvis Presley
-Je suis déjà parti : Mirwais Ahmadzaï, Daniel Darc

Musique originale : Sébastien Adam, Julien Omé, et Jean-Baptiste Amann
Prise de son, montage et mixage :  Eric Boisset et Antoine Hespel
Assistante à la réalisation : Manon Dubus
Merci à Silvain Gire et Mehdi Ahoudig

Jeanne Lazar intègre l’Ecole du Nord de Lille au sein de la promotion IV sous la direction de Stuart Seide puis de Christophe Rauck. En 2015, elle joue dans Une Adoration, d’après un roman de Nancy Huston sous la direction de Laurent Hatat, et en 2016 dans une pièce mise en scène par Lucie Berelowitsch : Un soir chez Victor H d’après les séances de spiritisme de Victor Hugo. En 2016, elle adapte pour la scène le roman d'Hervé Guibert A l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie. En 2018, elle adapte et met en scène Je sors ce soir de Guillaume Dustan dans Guillaume, Jean-Luc, Laurent et la journaliste, spectacle présenté à la Loge (Paris), puis au Théâtre du Train Bleu lors du Festival d’Avignon 2019. En 2020, elle créé NELLY, d’après Burqa de Chair de Nelly Arcan. Ces deux premières créations forment le diptyque Jamais je ne vieillirai. En 2021, elle écrit et met en scène Vie de Voyou au Phénix, scène nationale de Valenciennes dans le cadre du Campus partagé Amiens-Valenciennes d’après l’affaire Rédoine Faïd. En 2023, elle créera sa prochaine création Les Princes des Villes, un projet autour d’icônes de la pop francophone.

Nous sommes jeunes nous sommes fiers, de Benoit Sabatier (Fayard, 2013)

Tout est permis mais tout n’est pas utile. Entretiens avec Bertrand Dicale, de Daniel Darc (Fayard, 2013)