Numéro 30. Je est une fiction (°_°)

France Culture
France Culture
Publicité
Avec
Nicolas Maury Son Son
Nicolas Maury Son Son
© Radio France

L’Atelier intérieur s'ouvre à l’autobiographie, mais à travers les autres. A soi, à travers d’autres voix. A comment dire, comment écrire, comment se traduire ? Pour se raconter, quelle voix faudrait-il prendre ? Est-ce que pour parler de moi, je dois continuer avec celle-là ? Est ce qu’on est le mieux placé pour dire ce que l’on est ? Est ce que ça ne sonne pas parfois plus juste et plus vrai, dans la voix d’un autre ? Godard écrivait : Le réel c’est les autres, la fiction c’est soi . Parce qu’on n’existe jamais isolé, on devient soi à travers les liens qu’on a. L’image de départ ce soir serait celle-là : l’acteur Nicolas Maury cherche à écrire une autobiographie. Il cherche des mots qui lui collent à la peau, et il décide de chanter des mots sur mesure, écrits par d’autres pour lui. Il y a la vie réelle et la vie rêvée –il y a la vie réelle et la vie chantée. Je deviens une fiction. On dit : parler à la première personne . Ce qui littéralement peut se lire : parler à la première personne qui se présente, que l’on voit face à soi. Il faudrait trouver cette personne première. Lui confier, lui dire. En anglais on ne dit pas « nègre » -on a mieux, on dit : ghost writer . Un écrivain fantôme. Voilà. Le fantôme dit la vérité. C’est ce que fait Lionel Duroy, il fait parler il écoute, il fait parler il écoute, il écrit l’autobiographie des autres. Il prend la voix des autres. Il a pris celle de la comédienne Marie-Christine Barrault pour raconter son amour avec Roger Vadim. Elle qui avait écrit à son mari : tu es plus que ma vie, tu es mon chiffre, mon univers. Tu m’as inventé, moi qui ai tant vécu. Et je t’invente chaque jour . Et elle répétera ça, aux personnes de sa vie : tu me mets au monde . Il existerait donc des mots sur mesure, faits pour inventer la personne que l’on a face à soi. Il existerait donc une autre voix pour parler de soi. Il existerait donc : la première personne . Ce ne serait pas une expression. LA personne. LA première, celle qui sait comment dire et comment écrire, et comment nous traduire. Ce soir on parle à cette première personne, on parle et notre voix fait de nous une fiction. C’est le début de la radio, c’est le début de l’histoire, nous parlerons tous ce soir en disant JE : cette émission est dédiée à la première personne, la votre et celle de chacun, celle qui sait nous inventer, nous qui avons tant vécu sans savoir se raconter

Nicolas Maury –comédien pour son spectacle Son Son (Ménagerie de Verre 3-6 avril) -une autobiographie chantée, avec le musicien Julien Ribot.

Publicité

Écouter

3 min

**Marie-Christine Barrault, ** actrice,dont Lionel Duroy a écrit l’autobiographie.

**Lionel Duroy, ** écrivain à l'écoute de plusieurs personnalités pour l'écriture de leurs autobiographies (Nana Mouskouri, Mireille Darc, Ingrid Bétancourt, Sylvie Vartan, Fahah Pahlavi)

**Xavier Combe, ** interprète traducteur de l’anglais et enseignant

LIVE : THE PIROUETTES -Vickie et Léo

Écouter

3 min

Amélie Bonnin dessine nos autoportraits, elle dessine en direct l'émission

Amélie 1
Amélie 1
© Radio France
Amélie 2
Amélie 2
© Radio France
Amélie 3
Amélie 3
© Radio France
Amélie 4
Amélie 4
© Radio France
Amélie 5
Amélie 5
© Radio France
Amélie 6
Amélie 6
© Radio France
Amélie 7
Amélie 7
© Radio France
Amélie 8
Amélie 8
© Radio France

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'équipe