Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, lors d'une manifestation policière le 19 mai 2021.
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, lors d'une manifestation policière le 19 mai 2021. ©Corbis - Antoine Gyori
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, lors d'une manifestation policière le 19 mai 2021. ©Corbis - Antoine Gyori
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, lors d'une manifestation policière le 19 mai 2021. ©Corbis - Antoine Gyori
Publicité

Quel équilibre trouver entre sécurité et liberté ? Sur fond de campagne régionale et présidentielle, c’est la grande question politico-médiatique qui va accompagner notre déconfinement.

Avec

Des milliers de policiers ont battu le pavé mercredi 19 mai dernier à Paris. Tenus au devoir de réserve, ce type de mobilisation est rare. Rare aussi de voir un ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin présent dans le cortège, aux côtés de tous les partis politiques, exceptée La France insoumise. La manifestation était organisé devant l’Assemblée nationale, alors que les députés examinent en ce moment la réforme de la justice d’Eric Dupont Moretti. La situation a suscité beaucoup de commentaires dans les médias et chez les politiques, qui soulignent une fracture qui s’élargirait entre la police et la justice, la première accusant la seconde de « laxisme endémique ».

Le débat médiatique est donc saturé de sujets sécuritaires : meurtre de la policière Stéphanie Monthermé à Rambouillet par un islamiste radicalisé, mort du policier Eric Masson à Avignon dans le cadre d’une opération anti drogues… Quel équilibre trouver entre sécurité et liberté ? Sur fond de campagne régionale et présidentielle, c’est la grande question politico-médiatique qui va accompagner notre déconfinement.

Publicité

Vous pouvez retrouver ici l'émission intégrale.