Les femmes et les hommes politiques ne peuvent plus se contenter de la télévision et la presse écrite pour s'adresser à l'opinion.
Les femmes et les hommes politiques ne peuvent plus se contenter de la télévision et la presse écrite pour s'adresser à l'opinion.  ©AFP - Sébastien SALOM-GOMIS
Les femmes et les hommes politiques ne peuvent plus se contenter de la télévision et la presse écrite pour s'adresser à l'opinion. ©AFP - Sébastien SALOM-GOMIS
Les femmes et les hommes politiques ne peuvent plus se contenter de la télévision et la presse écrite pour s'adresser à l'opinion. ©AFP - Sébastien SALOM-GOMIS
Publicité

Ce soir Jean Castex sera sur Twitch : Plateforme de vidéos en direct conçue à l’origine pour les amateurs de jeux et qui accueille depuis quelques mois les revues de presse du journaliste de France TV Samuel Etienne, avec l’intérêt que les internautes peuvent commenter en direct les diffusions.

Avec
  • Hubert Védrine diplomate, ancien ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Jospin et ancien secrétaire général de la présidence de la République sous François Mitterrand
  • Sylvie Kauffmann Directrice éditoriale au journal Le Monde. Spécialiste notamment des questions internationales.
  • Plantu Dessinateur de presse et caricaturiste
  • Julia Cagé Économiste, spécialiste de l’économie des médias

Ce soir Jean Castex sera sur Twitch : Plateforme de vidéos en direct conçue à l’origine pour les amateurs de jeux et qui accueille depuis quelques mois les revues de presse du journaliste de France TV Samuel Etienne, avec l’intérêt que les internautes peuvent commenter en direct les diffusions.

Le journaliste y a interviewé l’ancien président François Hollande lundi dernier avec mise en avant d’un nouveau ton : le sans filtre, le live, ET…la bienveillance, avec même un hashtag « FC Bienveillance » !

Publicité

En ces temps de crise sanitaire limitant déplacements et contacts directs avec les électeurs, ces nouveaux médias sont une aubaine, car c’est dans cet écosystème que s’informe une certaine génération pour qui les médias traditionnels représentent désormais le monde d’avant, celui des parents.

Le monde d’avant qui pour résister…se concentre…

La mort d’Olivier Dassault cette semaine fut l’occasion de revisiter ces grandes dynasties qui cultivent le triptyque : industrie, média et politique :

Olivier petit fils de Marcel et fils de Serge Dassault, était vice-président de Valmonde, le groupe de presse de Valeurs actuelles et Administrateur de Dassault Média avec le Figaro comme fleuron.

De quoi nous rappeler les manœuvres en cours chez d’autres industriels, à commencer par celles de Vincent Bolloré pour constituer un empire médiatique ultra conservateur, en joignant par exemple à la chaine CNews certains titres de Lagardère comme la radio Europe 1 voire l’hebdomadaire Paris Match. De quoi rappeler la stratégie de l’australien Ruppert Murdoch, et son influence supputée sur la victoire du Brexit et sur celle de Donald Trump en 2016 grâce à sa chaîne Fox News.

Question clef de notre époque : qui influence qui ? Les régimes autoritaires étant obsédés par ces enjeux de « soft power » : qu’il s’agisse de la Russie de Poutine annonçant cette semaine « un ralentissement » de Twitter sur son territoire mais aussi ces correspondants de la presse étrangère à Pékin alertant ces jours-ci sur leurs conditions de travail devenues impossibles au pays d’un Xi Jinping plus que jamais soucieux de remporter la « guerre des récits » post-Covid. En résumé : dans les années 2020, la question des médias, des réseaux sociaux et l’usage qu’en fera le Politique sera à n’en pas douter, le nerf de la guerre.

Le premier ministre Jean Castex était invité par Samuel Etienne sur Twitch le dimanche soir 14 mars 2021
Le premier ministre Jean Castex était invité par Samuel Etienne sur Twitch le dimanche soir 14 mars 2021
© Radio France - Plantu
La liberté des journalistes est compromise par la concentration des médias, comme on l'observe chez le groupe détenu par Vincent Bolloré
La liberté des journalistes est compromise par la concentration des médias, comme on l'observe chez le groupe détenu par Vincent Bolloré
© Radio France - Plantu
Le type financement des médias est central dans la confiance qu'on leur confère et reste déterminante dans leur indépendance vis-à-vis des autres pouvoirs.
Le type financement des médias est central dans la confiance qu'on leur confère et reste déterminante dans leur indépendance vis-à-vis des autres pouvoirs.
© Radio France - Plantu