France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

5 revues sur l'Afrique (dernières livraisons) - **Politique étrangère ** Été 2013 2 Dossiers Diplomatie les choix d'Obama, avec notamment un historique de la politique africaine des USA de Clinton à Obama / et Les minerais d'Afrique entre conflits et développement - Cahiers d’Études africaines Dossier Masculin pluriel, avec un article de Kopano Ratele sur la violence homicide des jeunes en Afrique du Sud

  • Revue** XXI** : Sophie Bouillon a mené l’enquête sur le rêve de « l’ultra-sécurité » en Afrique du Sud : « Sous le ciel bleu de la cité idéale ». - La revue Socio N°1 Dossier Penser Global, avec la contribution de Jean-Pierre Warnier: Quelle sociologie du politique? A l'école de Weber et Foucault en Afrique - Et le site d'information en ligne Lenaka , consacré à l'Afrique australe, avec de nombreux articles sur l'industrie minière en Afrique du Sud, la guerre des mines, le rôle d'Areva dans l’exploitation de l’uranium, ainsi que des sujets plus politiques: les 101 ans de l'ANC, le système éducatif, les tensions entre justice sociale et politique budgétaire...

Malgré le déploiement sécuritaire entourant l’arrivée du Président américain à Dakar, qui irrite de nombreux Sénégalais, l’image des Etats-Unis est en train de changer dans la région et la France ne fait plus rêver. Depuis la fin des années 80 le pays est devenu une destination d’émigration très prisée dans la patrie de Léopold Sédar Senghor et, comme le confie un jeune ingénieur à l’envoyée spéciale du journal Libération « Les Etats-Unis m’ont toujours fait rêver parce que la réussite y est possible et les minorités ne sont pas marginalisées comme en France ». C’est cette évolution qui fait l’objet d’un examen approfondi dans le dossier proposé par la dernière livraison de la revue Politique étrangère éditée par l’IFRI, l’Institut français des relations internationales, un dossier consacré aux choix diplomatiques de l’administration Obama, avec notamment la contribution de Jennifer Cooke sur l’histoire de la politique américaine en Afrique de Clinton à Obama. Depuis 15 ans, observe-t-elle, les Etats-Unis sont de plus en plus présents en Afrique. Même si l’on avait tendance à considérer qu’ils avaient peu d’intérêts stratégiques sur le continent, les Américains ont pris conscience du lien entre sécurité et développement et se sont mis à considérer qu’ils devaient accroître leur aide au développement de manière à contrer l’enchaînement fatal entre pauvreté et développement de réseaux terroristes et criminels, d’autant que nombre d’entreprises américaines sont présentes dans les secteurs miniers et énergétiques. Mais ils reviennent de loin. Tout comme en Amérique Latine durant la guerre froide, les Etats-Unis ont fait alliance avec des pays peu réputés pour leur démocratie, comme le Zaïre de Mobutu, le Libéria ou l’Angola. L’exemple le plus frappant de cette politique fut l’alliance avec l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid, une alliance établie du temps de Reagan dans le cadre de la lutte contre l’influence soviétique. C’est l’administration Clinton qui infléchira cette tendance néfaste en renforçant l’engagement américain, notamment humanitaire, avec un vaste programme de lutte contre le sida. Avec Bush la tendance se confirme, son administration met sur pied un programme de développement destiné à encourager la croissance et la bonne gouvernance, alors que dans le même temps la part de l’Afrique dans les importations américaines de pétrole atteignait 20%. L’élection de Barak Obama allait provoquer une véritable euphorie mais son premier mandat devait décevoir les attentes. Les medias couvriront largement le court voyage qu’il effectue au Ghana en juillet 2009 mais le retrait de sa politique reste patent. C’est sous son second mandat que la donne change, dans un contexte géopolitique de plus en plus concurrentiel. La Chine notamment a décuplé ses investissements en Afrique depuis la fin des années 90 et la croissance de certains pays africains s’impose à l’esprit, comme l’affirmait le secrétaire d’Etat John Kerry dans un de ses premiers discours : « Parmi les dix plus fortes croissances du monde, on trouve sept pays africains. Les Chinois l’ont compris et ils investissent déjà plus que nous sur ce continent. Les économies en développement sont l’épicentre de la croissance mondiale, elles sont prêtes à conclure des contrats. Les Etats-Unis doivent absolument être présents. »

Publicité

A retrouver également au sommaire de Politique étrangère Été 2013

**Les minerais d’Afrique, entre conflits et développement ** Le secteur minier est-il porteur de développement en Afrique ? – Louis MaréchalCertifier les ressources minérales dans l’Afrique des Grands Lacs – Thierry De Putter et Charlotte DelvauxLe secteur minier en RDC : quelle transformation pour quel développement ? – Didier de Failly

  • Cahiers d’Études africaines N°209-210 Dossier Masculin pluriel, avec un article de Kopano Ratele sur la violence homicide des jeunes en Afrique du Sud, un trait typiquement masculin et que l’on rapporte généralement à l’héritage de la ségrégation durant l’apartheid, mais que l’auteur a choisi d’analyser sous l’angle « du rôle sous-évalué et pourtant crucial de la vie émotionnelle des hommes africains, en la considérant comme une question politique, sociale et sanitaire dès lors qu’elle est reliée à la violence homicide ». Une analyse « structurelle » de cette réalité sociale.

Aux antipodes de cette violence des townships, la revue XXI propose dans sa dernière livraison un grand reportage de Sophie Bouillon sur le rêve de « l’ultra-sécurité » en Afrique du Sud : « Sous le ciel bleu de la cité idéale », une cité retranchée où vivent des hommes d’affaires, des expatriés, des ministres et des stars à l’abri d’un double mur de cinq mètres de haut et de dizaines de caméra…

Lenaka , site d'information en ligne consacré à l'Afrique australe, avec de nombreux articles consacrés à l'industrie minière en Afrique du Sud, la guerre des mines, le rôle d'Areva, dans l’exploitation de l’uranium et sa stratégie parfois hasardeuse, ainsi que des sujets plus politiques: les 101 ans de l'ANC, le système éducatif, les tensions entre justice sociale et politique budgétaire...

http://lenaka.info/

  • La revue **Socio ** N°1 Dossier Penser Global, avec la contribution de Jean-Pierre Warnier: Quelle sociologie du politique? A l'école de Weber et Foucault en Afrique. Une comparaison surprenante mais édifiante quant à la nature du pouvoir et ses « incarnations », comparaison de deux « animaux politiques » : à ma gauche le roi Ngwa’fo des Mankon, politicien camerounais et vice-président du parti au pouvoir, le RDPC de Paul Biya, à ma droite Nicolas Sarkozi

Jacques Munier

Références

L'équipe

Jacques Munier
Production
Didier Pinaud
Collaboration