France Culture
France Culture
Publicité
David Lynch
David Lynch

David Lynch © RF-Laurent Paulré

Semaine Empire Lynch : tous les jours un reportage, une chronique, une vignette, sera consacré au cinéaste américain qui vient d'ouvrir son exposition « The air is on fire » à la fondation Cartier. Aujourd'hui émission Détournement plastique, autour d'un entretien avec l'artiste plasticien, metteur en scène d'une scénographie qui fait oeuvre pour son exposition multimédia : du son, des films, des dessins, photographie, peinture, programmation de concerts avec notamment les Au revoir Simone , groupe de synthétiseurs féminins qu'a rencontré Matthieu Conquet. C'est dire si Lynch poursuit l'ambition d'une oeuvre totale sur scénarisée, c'est peut-être là le problème. Quand il faut absolument mettre en scène les arts plastiques. Autre cinéaste-plasticien, notre invité Bernard Joisten qui signe un essai sur Dario Argento, un autre cinéaste aux ambitions plastico-horrifiques, mais italien : titre *Crime designer * aux éditions Ere. Chronique Expérience spectateur , Frédéric Camelo a vécu les 3 heures ou presque de Inland Empire , signé David Lynch bien sûr : film radical qui joue la rupture avec les codes des autres films ou retour du refoulé plasticien ?

Publicité