Le football club féminin de Reims.
Le football club féminin de Reims. - DR
Le football club féminin de Reims. - DR
Le football club féminin de Reims. - DR
Publicité

Attirer le chaland. C'était l'objectif du championnat de football masculin organisé à Reims en 1968 par le journal l'Union, qui se grattait la tête pour trouver une attraction digne de l'ouverture de la manifestation. Et soudain, vînt l'idée d'un match entre filles.

2
2

Tout est parti d'une vaste blague.

Quelle attraction proposer en ouverture du championnat de football masculin organisé par le journal l'Union puis attirer le chaland. En 67 c'était un combat de catch de lilliputiens, en 68 ce sera donc un match de football de femmes, autant dire un numéro de travestissement burlesque. Les journalistes Richard Gaud et Pierre Geoffroy passent une annonce dans leur journal et à leur surprise se présentent une vingtaine de parfois très jeunes femmes, prêtes à tout pour jouer au foot.

Publicité

Deuxième surprise, elles sont sportives, pratiquent le basket, le hand ou l'athlétisme et; improbable cerise sur le gâteau; elles jouent bien.

Les deux hommes ont mis le doigt dans l'engrenage, et portés par l'enthousiasme des filles de Reims, ils vont créer un football club féminin de Reims, vont se voir invités à jouer contre l'équipe tchéquoslovaque, vont se consacrer à entrainer ces jeunes femmes, et surtout vont obtenir la reconnaissance de la pratique féminine par la FFF qui craint de voir les licences lui passer sous le nez et le football féminin s'organiser en dehors de son giron.

Les filles de Reims seront l'ossature de la première équipe féminine de France, elles joueront en compétions officieuses au Mexique, en Asie aux Etats Unis...et bientôt en France vont fleurir les équipes et les clubs féminins.

Mais la grande question de l'époque pour tous les journalistes, est une question surprenante : La pratique du football ne risque-t-elle pas de viriliser les jeunes femmes? Et les réponses des joueuses montrent bien qu'il ne s'agissait pas pour elle de féminisme, au contraire, elles s'en défendent. Ce sont des jeunes femmes des années 60, pas militantes pour deux sous qui veulent juste jouer au football, se marier et avoir des enfants. Elles revendiquent un football plus gracieux, plus doux, plus féminin. Et L'inquiétude de Pierre Geoffroy est qu'on le prenne pour un militant féministe.

En 1974 sera organisé le premier championnat de France officiel, 4 ans de suite le stade de Reims féminin sera l'équipe championne et en 1978 c'est encore une équipe de France presqu'intégralement rémoise qui joue aux championnats du monde officieux à Taïwan.

Un documentaire de Perrine Kervran, réalisé par Charlotte Roux.

Rediffusion « La Fabrique de l'Histoire » le 13 décembre 2011

Avec Richard Gaud, Ghislaine Souef, Isabelle Musset, Renée Delahaye, Maryse Lesieur, Aimé Ily , Marilou Duringer et Dominique Crochu .

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Production
Charlotte Roux
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production déléguée
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Véronique Samouiloff
Réalisation
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Production déléguée