Mariana Otero, nominée pour le meilleur documentaire aux Césars 2011 ©AFP - THOMAS SAMSON
Mariana Otero, nominée pour le meilleur documentaire aux Césars 2011 ©AFP - THOMAS SAMSON
Mariana Otero, nominée pour le meilleur documentaire aux Césars 2011 ©AFP - THOMAS SAMSON
Publicité
Résumé

Fille de deux peintres, la réalisatrice Mariana Otero n’a pas de pinceau, mais une caméra, qu’elle utilise pour coucher le réel sur la toile de son cinéma documentaire.

En savoir plus

Un documentaire de Jean-Baptiste Péretié et Vanessa Nadjar

**Prise de son Alain Nedelec Olivier Leroux Laurent Lucas Mixage Jean-Michel Cauquy
**

Publicité

Première diffusion le 17/07/2008

Marquée par l'approche et la méthode du cinéma direct, Mariana Otero réalise en 1993 "La Loi du Collège", qui adopte la forme d'un feuilleton documentaire en six épisodes, genre alors inédit à la télévision française. C’est avec le film "Histoire d'un Secret",(2003), que la réalisatrice renouvelle son écriture du réel pour se confronter, sur un mode à la fois intime et universel, aux circonstances du décès de sa mère, la peintre Clotilde Vautier, morte des suites d'un avortement clandestin à la fin des années 1960.

Avec ce film, Mariana Otero utilise tous les outils du cinéma : écriture d'un scénario d'une grande précision, lumière picturale travaillée avec la chef-opératrice Hélène Louvart, apparition de la réalisatrice à l'écran en compagnie de sa sœur, la comédienne Isabel Otero, montage confiée à Nelly Quettier, qui travaille le plus souvent sur des films de fiction… En résulte un objet cinématographique à la fois très mis en scène et totalement documentaire, une enquête programmée qui mêle la révélation d'un secret de famille et la découverte d'une œuvre picturale, un film qui ne se contente pas d'enregistrer une parole sur le passé .

Avec :

Isabel Otero, comédienne

Denis Freyd, producteur

Hélène Louvart, chef-opératrice

Nelly Qeettier, monteuse

Mariana Otero, réalisatrice

Références

L'équipe

Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Coordination
Maryvonne Abolivier
Collaboration