300 dollars par mois de maquillage

Produits de maquillage sur la table de préparation d'un défilé de mode, pendant la Fashion Week de New York
Produits de maquillage sur la table de préparation d'un défilé de mode, pendant la Fashion Week de New York ©Getty - Lars Niki/Corbis
Produits de maquillage sur la table de préparation d'un défilé de mode, pendant la Fashion Week de New York ©Getty - Lars Niki/Corbis
Produits de maquillage sur la table de préparation d'un défilé de mode, pendant la Fashion Week de New York ©Getty - Lars Niki/Corbis
Publicité

Si l’on considère qu’il est déraisonnable de dépenser plus que 50 % de ses revenus en maquillage, alors 110 pays sur 180 ont un revenu équivalent à deux fois le budget maquillage américain...

Il fallait un chiffre pour symboliser le niveau des inégalités dans le monde… Enfin pas les inégalités constituées par les possesseurs de Yacht ou d’île, mais les inégalités entre un peuple et un autre, entre un pays et un autre. Je crois l’avoir trouvé en une du New York Times, dans un article consacré aux « millenials », ces personnes dans la trentaine. 

Dans cet article il était donc question de la consommation en make-up, maquillage et soins pour le visage des millenials, un secteur a priori en pleine expansion, et ce chiffre était de 300 dollars par mois. Oui vous avez bien entendu, 300 dollars par mois avec en moyenne 15 produits pour se maquiller. 

Publicité

Alors pour l’instant, cela concerne les femmes, mais l’article expliquait que le relais de croissance était du côté du maquillage pour hommes, et que de nombreux développements étaient attendus sur ce segment – un mouvement accompagné par l’explosion des tutoriels destinés à apprendre aux jeunes gens à se maquiller, l’un des programmes préférés, d’après ce papier, des jeunes gens.

Alors 300 dollars par mois de maquillage figurez-vous que cela fait environ 3600 dollars par an, jusqu’ici personne ne me reprendra, ce qui veut dire que dans les 50 pays les plus pauvres de la planète, du Kirghizstan à la République Démocratique du Congo, les habitants peuvent consommer comme aux Etats-Unis en matière de maquillage, à condition bien entendu de ne rien acheter d’autre du tout, dormir dans un tube de rouge à lèvres, manger de l’anti-cerne et regarder leur fond de teint pour se distraire. 

Et si l’on considère qu’il serait déraisonnable de dépenser plus que 50 % de ses revenus en maquillage, alors 110 pays sur 180 ont un revenu équivalent à deux fois le budget maquillage américain. 300 dollars par mois de maquillage, à moins de maquiller les comptes, il va falloir l’assumer sans fards. 

L'équipe