Ce n’est pas Noël pour tout le monde…

Des petits sapins de Noël sur le marché de Wroclaw.
Des petits sapins de Noël sur le marché de Wroclaw.  ©Getty - Karol Serewis/Gallo Images Poland
Des petits sapins de Noël sur le marché de Wroclaw. ©Getty - Karol Serewis/Gallo Images Poland
Des petits sapins de Noël sur le marché de Wroclaw. ©Getty - Karol Serewis/Gallo Images Poland
Publicité

La magie de Noël menacée par les turpitudes des grands : pas de sapin pour cause de cannabis.

Le Figaro nous le rappelle ce matin, ça n’est pas Noël pour tous ces enfants américains qui attendent leurs cadeaux sous le sapin. Pourquoi ? Pas à cause des cadeaux mais à cause du sapin, dont le prix a bondi de 55 % cette année. 

Mais pourquoi le prix du sapin a-t-il bondi ? C’est la question que les enfants doivent poser aux adultes, je me fais donc ici le porte-parole des enfants, pour interroger les adultes. Le prix des sapins a augmenté parce que l’on cultive de moins en moins de sapins et de plus en plus de cannabis. 

Publicité

30 % de cultivateurs de sapins en moins, tandis que le nombre d’exploitations de cannabis augmente de manière sévère – je rappelle qu’un sapin c’est 30 dollars, tandis qu’un gramme de cannabis c’est 15 dollars, le calcul est donc vite fait. 

Voici donc une nouvelle version de l’expression « les parents boivent, les enfants trinquent » : les parents se droguent, les enfants n’ont pas de sapin.

La magie de Noël menacée par les turpitudes des grands : pas de sapin pour cause de cannabis, et demain peut-être, plus de cloche de Pâques pour cause de coke, fini la petite souris quand on perd ses dents parce que l’ecstasy vaut de plus en plus en cher, jusqu’où va-t-on aller ? Plus de héros enfantin parce que le gramme d’ « héro » s’envole. 

C’est la fin du songe enfantin avec cette magie de Noël en train de mourir sous nos yeux, parce que, comme l’écrivait Claude Lévi-Strauss :

Ce n’est pas seulement pour duper nos enfants que nous les entretenons dans la croyance au Père Noël : leur ferveur nous réchauffe, nous aide à nous tromper nous-mêmes et à croire, puisqu’ils y croient, qu’un monde de générosité sans contrepartie n’est pas absolument incompatible avec la réalité. 

Mais cela signifiait que l’on oubliait le prix de la barrette de shit.

   

L'équipe