Napoleon Ier dicte ses Mémoires. Huile sur toile du XIXe siècle.
Napoleon Ier dicte ses Mémoires. Huile sur toile du XIXe siècle.
Napoleon Ier dicte ses Mémoires. Huile sur toile du XIXe siècle. - Auteur inconnu / Wikimedia
Napoleon Ier dicte ses Mémoires. Huile sur toile du XIXe siècle. - Auteur inconnu / Wikimedia
Napoleon Ier dicte ses Mémoires. Huile sur toile du XIXe siècle. - Auteur inconnu / Wikimedia
Publicité
Résumé

Il y a aussi ses mémorialistes, autrement dit Las Cases ; comme le révèle une enquête du Figaro d’aujourd’hui. D’après cet article, Las Cases aurait inventé une bonne poignée des phrases les plus célèbres de l’empereur.

En savoir plus

C’est son mémorialiste qui aurait inventé quelques-unes de ses plus fameuses saillies. Napoléon n’aurait jamais dit « quel roman pourtant que ma vie », de la même façon qu’il n’aurait jamais songé à lâcher, « je suis le messie de la Révolution ». De la même façon, ce n’est pas Napoléon qui aurait signé la fameuse phrase « j’ai refermé le gouffre anarchique et débrouillé le chaos », ce n’est pas Napoléon mais Las Cases.

Alors certes, le fait n’est pas complètement nouveau. On sait depuis longtemps que le livre testament que Malraux consacra à De Gaulle, Les chênes qu’on abat, est à peu près complètement bricolé, De Gaulle n’a probablement jamais dit, « nous sommes les petits qui n’avons pas peur des grands ». Mais peu importe, puisque Les Chênes qu’on abat est un livre hypnotique, comme Le Mémorial de Sainte-Hélène, comme ces paroles de grands hommes, plus grandes encore que ceux qui les ont prononcées. Après tout, Malraux lui-même doit-il se plaindre de n’avoir jamais prononcé la plus célèbre de ses phrases, « le XXe siècle sera religieux ou ne sera pas » ?

Publicité

Mais la spécificité de Las Cases, c’est d’avoir été la plume de Napoléon, de lui avoir inventé des répliques, des punchlines comme on dit maintenant, non pas pour le débat d’entre-deux tours – Napoléon n’aimait pas la télévision –, mais pour l’éternité.

Et effectivement, cela valait la peine de se casser la tête pour lui trouver ces répliques impériales pour l’éternité, autrement dit pour toujours, puisque l’éternité c’est long surtout vers la fin, et ça c’est vraiment Woody Allen qui l’a dit.

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production