Gros plan du virus.
Gros plan du virus.
Gros plan du virus. ©Getty - fotograzia
Gros plan du virus. ©Getty - fotograzia
Gros plan du virus. ©Getty - fotograzia
Publicité
Résumé

Si je vous pose cette question, c’est parce qu’une étude passionnante vient d'être publiée dans le New York Times : le journal a demandé par sondage aux Américains s’ils avaient peur du Covid.

En savoir plus

J’en profite pour vous dire que la bête à picots est l’occasion de passionnantes études en sciences humaines, on pourrait presque les compiler, ça vous ferait probablement un beau masque FFP2, mais enfin voilà, je ferme la parenthèse.

Donc le New York Times a demandé par sondage aux Américains s’ils avaient peur du Covid. Et, de manière absolument étonnante, la peur du Covid est liée à l'âge des individus : plus on est vieux, moins on a peur du Covid. Je répète, parce que j’ai vérifié plusieurs fois que je ne m’étais pas trompé : les 18/34 ans sont 23 % à avoir très peur contre 17 % des plus de 65 ans. C’est évidemment contre intuitif puisque l’on sait que l’âge est le premier des facteurs de risque pour le Covid…

Publicité

Cela rejoint les bibliothèques d’ouvrages entiers consacrés en psychologie sociale, à souligner notre incapacité à évaluer les probabilités et les risques réels auxquels nous sommes confrontés. C’est par exemple là-dessus que les assurances font leur beurre, exemple : lorsque vous assurez votre téléphone portable contre les tremblements de terre, vous payez une assurance surnuméraire parce que vous surestimez un risque faible. Bon mais une fois que l’on a dit cela, pourquoi les plus vieux n’ont ils pas peur du Covid alors même que ce sont eux qui en réalité sont les plus à risque ?

Différentes explications sont possibles : l’amor fati, la résignation ou bien le taux de vaccination…. ou bien la politique. Oui, la politique protège de tout, y compris du Covid, car aux Etats Unis - pour la France je ne peux pas vous dire, je n’ai pas de sondages - plus on est républicain, plus on est à droite, moins on a peur du Covid. Et là aussi les résultats sont étonnants : ainsi, à la question “la vague omicron a t elle modifié vos habitudes de vie afin de ne pas être contaminé ?” 65 % des démocrates répondent oui, 65 % des républicains répondent non. Autrement dit, les républicains sont uniquement 30 % a avoir changé leur mode de vie, suite à Omicron. En un mot, l’attitude face au virus est parfaitement surdéterminée politiquement.

Quel rapport entre la politique et l'âge ? Eh bien, plus on vieillit, plus on vote à droite, plus on vote républicain, et c’est peut-être pourquoi les républicains ont moins peur du virus. Comme quoi aux états unis, il existe un bon placebo contre le Covid : le vote.

Article du New York Times : Two Covid Americas (25/01/2022)