Bruno Le Maire prône le col roulé pour la sobriété énergétique.
Bruno Le Maire prône le col roulé pour la sobriété énergétique. - @Instagram Bruno Le Maire
Bruno Le Maire prône le col roulé pour la sobriété énergétique. - @Instagram Bruno Le Maire
Bruno Le Maire prône le col roulé pour la sobriété énergétique. - @Instagram Bruno Le Maire
Publicité

C’est une politique lancée hier par le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, “vous ne me verrez plus avec une cravate, mais avec un col roulé. Et je pense que ce sera très bien, ça nous permettra de faire des économies d’énergie, de faire preuve de sobriété”.

Cela fait longtemps que j’attends cela : l'officialisation du col roulé, non comme choix vestimentaire mais comme symbole politique “BOCO”, attention je n’ai pas dit Bobo, BOCO autrement dit Bourgeois Cool. Car jusqu’ici le signifié du col roulé n’avait rien à voir avec les économies d’énergie, il était une manière de résoudre un problème complexe, comment être cool quand fondamentalement on ne l’est pas.

Il est difficile dans l’existence de passer pour autre chose que l’on est : Churchill n’aurait pas pu être un champion cycliste, Ben Gourion un moine bouddhiste et Bruno Le Maire un zadiste détendu - pour différentes raisons qui tiennent autant à l’existence qu’à l'essence de Bruno Le Maire, il ne peut pas enfiler un vieux jogging et un hoodie passé et pas repassé, Bruno Le Maire doit puiser dans le vestiaire du BOCO, sa décroissance à lui, ça n’est pas de vivre dans une yourte en faisant de la permaculture, cela consiste à abandonner la cravate Hermès pour un signe de décontraction ostentatoire mais néanmoins structuré, le col roulé.

Publicité

Car le col roulé est depuis des lustres de droite, ne me demandez pas pourquoi, de droite cool, BOCO, il est le vêtement le plus décontracté disponible dans le dressing de Pompidou, Giscard ou Bruno Le Maire. Le col roulé est de droite, comme la veste en velours côtelé est de gauche, c’est ainsi que l’on distribue les signifiants. Le col roulé est la seule manière de tomber la cravate, avec un pull en V, il serait encore possible d’en porter une, même si cela était de manière bien maladroite.

Le col roulé de Bruno Le Maire est une manière de redoubler la sobriété, sobriété énergétique mais aussi sobriété stylistique, proche du peuple et proche de la flambée comme on peut l’être, il permet d’être à l’aise depuis la Sologne jusqu’à Bercy, une version sans chichi du bon chic qui prévaut et qui permet de conserver simultanément le corps bourgeois et le corps à bonne température.

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Mydia Portis-Guérin
Réalisation