Un gilet jaune parlant à des journalistes
Un gilet jaune parlant à des journalistes
Un gilet jaune parlant à des journalistes ©AFP - Philippe HUGUEN / AFP
Un gilet jaune parlant à des journalistes ©AFP - Philippe HUGUEN / AFP
Un gilet jaune parlant à des journalistes ©AFP - Philippe HUGUEN / AFP
Publicité
Résumé

Il parait qu’il y a un journaliste gilet jaune

En savoir plus

Un journaliste gilet jaune, l’idée étant je présume d’en finir avec l’entre soi des journalistes, lesquels penseraient tous la même chose, et viendraient tous des mêmes couches de la société. Et cependant il y a une règle essentielle en sciences humaines, et le journalisme se situe à la lisière des sciences humaines, c’est la maxime du sociologue Max Weber, il n’est « pas utile d’être Jules César pour comprendre Jules César ». Cette maxime est à la fois un choix méthodologique et un choix éthique. Choix éthique parce qu’il faut refuser une humanité éclatée façon puzzle, il faudrait être gilet jaune pour parler aux gilets jaunes, sous-entendu chaque communauté parlerait à sa communauté, parce qu’alors ce serait la fin de l’universel. Choix méthodologique parce que précisément il n’y a pas d’essence sociale, les êtres humains ne sont pas servilement soumis à leur classe, à leur profession, ou à leur milieu. 

L’idée selon laquelle nous serions réductibles à notre place dans la société est une erreur répertoriée, elle a pour nom le sociologisme, si le sociologisme disait vrai, alors les êtres humains seraient de purs automates sociaux, il n’auraient ni libre-arbitre, ni émotions, ni subjectivité. Si l’on peut faire de la sociologie, écrire des romans, mais aussi parler à un inconnu dans un train, c’est parce que les êtres humains se comprennent, peuvent être en désaccord, bien sûr, mais peuvent toujours échanger. A l’évidence, chaque milieu social peut avoir une certaine propension à héberger certaines valeurs, à défendre certaines idéologies, mais cette propension ne rend pas pour autant les hommes uniformes. Chez les êtres humains, les convictions ne sont jamais réductibles aux intérêts, on peut vouloir penser contre soi-même, aimer penser contre soi-même. Il n’est pas utile d’être ouvrier comme Proudhon pour défendre les ouvriers, la plupart de ceux qui ont pensé contre la bourgeoisie étaient des bourgeois, de Marx à Emmanuel Berl nombre d’entre eux ont milité en faveur de la mort de la pensée bourgeoise, pour reprendre le titre de l’un des ouvrages d’Emmanuel Berl. 

Publicité

Ce que nous enseignent les sciences humaines, c’est que les personnes ne sont pas des pierres. Les pierres sont soumises à la gravité, elles n’ont pas le choix. En ce qui concerne les personnes, les choses sont un peu différentes, les mêmes causes ne produisent pas les mêmes effets, et c’est pour cela qu’un gaulois réfractaire ou pas, peut tenter de comprendre ce qui a conduit Jules César à penser comme Jules César. 

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production