Des pots de Nutella étaient hier en promotion dans des supermarchés "Intermarché" : une promotion qui a provoqué des scènes de bousculades
Des pots de Nutella étaient hier en promotion dans des supermarchés "Intermarché" : une promotion qui a provoqué des scènes de bousculades ©AFP - CHARLY TRIBALLEAU
Des pots de Nutella étaient hier en promotion dans des supermarchés "Intermarché" : une promotion qui a provoqué des scènes de bousculades ©AFP - CHARLY TRIBALLEAU
Des pots de Nutella étaient hier en promotion dans des supermarchés "Intermarché" : une promotion qui a provoqué des scènes de bousculades ©AFP - CHARLY TRIBALLEAU
Publicité

Hier, on a vu des consommateurs pratiquement se battre pour profiter d’une promotion sur le Nutella organisée dans certains hypermarchés. Des images qui ne sont pas rassurantes.

Avec
  • Guillaume Erner Docteur en sociologie et producteur des Matins de France Culture

Je souhaitais revenir sur les émeutes du Nutella…Oui, peut-être avez-vous vu ces images hier, pour fêter la sortie du documentaire Sugarland, une charge contre le sucre et ses méfaits, des consommateurs se sont pratiquement battus pour profiter d’une promotion sur le Nutella organisée dans certains hypermarchés : 1,41 Euros le pot de 950 g contre 4,70 d’ordinaire. 

Des scènes qui sont devenues virales hier, rappelant ces images des ruées sur les soldes, dont on nous abreuve deux fois par an, c’est ce que l’on appelle le grand marronnier des promotions. 

Publicité

Une promotion sur les brocolis à la vapeur n’aurait peut-être pas déclenché de scènes d’hystérie. Il va falloir s’y faire, même si l’on nous met en garde contre le gras et le sucre en permanence, rien n’est meilleur que le gras sucré, et qui mieux que Nutella peut incarner ce délicat mélange de sucré au sucre et de gras grassouillant. 

1 min

Pour le reste, si ces images ont fait le tour de la toile, c’est parce qu’elles fonctionnent un peu comme des anxiolytiques, autre passion française, elles nous rassurent sur notre rapport à la consommation, elles nous permettent de voir plus dingues que nous. Chacun peut ainsi considérer qu’il a sous les yeux une foule dotée d’un rapport plus pathologique encore aux achats. 

Pourtant ces images ne sont pas rassurantes puisqu’elles nous mettent sous les yeux ce que c’est qu’être pauvre dans une société de consommation, ce que c’est que manquer de pouvoir d’achat dans une société d’abondance, au point de se battre pour des pots de Nutella. 

En savoir plus : La bataille du Thermomix
2 min

Elles montrent également la manière dont ces gens modestes ont été infantilisés et partant, ridiculisés par ces supermarchés, Intermarché en l’occurrence, puisque l’on avait monté cette opération en cachant ces pots de Nutella, à la manière d’une chasse au trésor dans les rayons, mais ce trésor était du Nutella.