Tableau de Jérôme Bosch, "Le jardin des délices terrestres", au musée de Prado, Madrid, Espagne
Tableau de Jérôme Bosch, "Le jardin des délices terrestres", au musée de Prado, Madrid, Espagne
Tableau de Jérôme Bosch, "Le jardin des délices terrestres", au musée de Prado, Madrid, Espagne ©Getty
Tableau de Jérôme Bosch, "Le jardin des délices terrestres", au musée de Prado, Madrid, Espagne ©Getty
Tableau de Jérôme Bosch, "Le jardin des délices terrestres", au musée de Prado, Madrid, Espagne ©Getty
Publicité
Résumé

Le Jardin des délices de Jérôme Bosch (1494-1505)

avec :

Catherine Vidal (Neurobiologiste, directrice de recherche honoraire à l’Institut Pasteur de Paris, et membre du Comité d'éthique de l'Inserm où elle est co-fondatrice du groupe "Genre et recherches en santé").

En savoir plus

Catherine Vidal et une grande figure des neurosciences. La neurobiologiste est directrice de recherche à L’institut Pasteur. Elle vient tout juste de publier aux éditions du Pommier : Nos cerveaux resteront-ils humains ? Également féministe, elle s’intéresse à la notion de genre dans les sciences. Elle a publié notamment Femmes et santé : encore une affaire d’hommes?  aux éditions Belin. 

Pour son Idée Culture, Catherine Vidal nous invite dans le paysage mental le plus célèbre de la peinture flamande : avec délice, elle nous raconte le triptyque de Jérôme Bosch.

Publicité

J'ai découvert cette peinture lorsque j'étais enfant. L'ami de mon père, le peintre Jacques Brissot, avait fait une reproduction, une version à lui du jardin des délices. L'oeuvre fait deux mètres sur trois, elle est très impressionnante. Et pour un enfant, cet univers foisonnant est fascinant : il développe l'imagination bien plus qu'un dessin-animé ou une bande dessinée. 

Références

L'équipe

Natacha Triou
Production