Dessin d'une panthère par Georges-Louis Leclerc de Buffon (1761)
Dessin d'une panthère par Georges-Louis Leclerc de Buffon (1761)
Dessin d'une panthère par Georges-Louis Leclerc de Buffon (1761) - Wiki Commons
Dessin d'une panthère par Georges-Louis Leclerc de Buffon (1761) - Wiki Commons
Dessin d'une panthère par Georges-Louis Leclerc de Buffon (1761) - Wiki Commons
Publicité
Résumé

La philosophe Corine Pelluchon nous raconte le poème qui la suit depuis ses 16 ans. "Der Panther" de Rainer Maria Rilke est un hommage à une panthère enfermée au jardin des plantes.

avec :

Corine Pelluchon (Philosophe, professeure à l'université Paris-Est Gustave Eiffel, spécialiste de philosophie politique et d'éthique normative et appliquée).

En savoir plus

La Panthère (Jardin des Plantes, Paris) 

Son regard du retour éternel des barreaux

Publicité

s’est tellement lassé qu’il ne saisit plus rien.

Il ne lui semble voir que barreaux par milliers

et derrière mille barreaux, plus de monde. 

La molle marche des pas flexibles et forts

qui tourne dans le cercle le plus exigu

paraît une danse de force autour d’un centre

où dort dans la torpeur un immense vouloir. 

Quelquefois seulement le rideau des pupilles

sans bruit se lève. Alors une image y pénètre

court à travers le silence tendu des membres -

et dans le cœur s’interrompt d’être.

(Traduction Claude Vigée.)

Références

L'équipe

Doria Zénine
Réalisation