©Getty
©Getty
©Getty
Publicité

« Dogville » de Lars Von Trier.

Jacques Lévy est géographe. En 2018 il a reçu le prix Vautrin-Lud, l’équivalent du prix Nobel de géographie.

Spécialiste de la géographie politique, il a récemment publié Théorie de la justice spatiale. Géographie du juste et de l’injuste avec Jean-Nicolas Fauchille aux éditions Odile Jacob. En avril, toujours aux Éditions Odile Jacob, il va publier Le pays des Européens coécrit avec Sylvain Kahn. Dans cet ouvrage, c’est par la géographie que les problématiques européennes sont abordées.

Publicité

Jacques Lévy a choisi de nous parler d’un film où espace, mise en scène et politique sont liés : Dogville de Lars Von Trier. 

Lars Von Trier a épuré son film de toutes fioritures, même des décors. C'est une oeuvre très forte qui s’apparente au théâtre grec antique car elle implique le spectateur, elle le force à se positionner et à réfléchir à des notions de philosophie politique.

L'équipe