Raphaël Liogier : "Relire "À la recherche du temps perdu" pour sortir d'un rapport fermé à la virilité"

Portrait de Marcel Proust
Portrait de Marcel Proust ©AFP - Alessandro Lonati / Leemage
Portrait de Marcel Proust ©AFP - Alessandro Lonati / Leemage
Portrait de Marcel Proust ©AFP - Alessandro Lonati / Leemage
Publicité

Le sociologue Raphaël Liogier nous parle de "À la recherche du temps perdu" de Marcel Proust. Une oeuvre, selon lui, "dont on ne peut pas s'extraire, à laquelle le lecteur participe."

Avec
  • Raphaël Liogier sociologue et philosophe, professeur des universités à Science Po Aix en Provence et enseignant à Paris au Collège international de philosophie.

Sociologue et philosophe, Raphaël Liogier raconte s'y être pris à plusieurs fois pour lire À la recherche du temps perdu, de Marcel Proust. Il lui a fallu plusieurs tentatives, et persévérer dans sa lecture pour redécouvrir dans ce "monument qu'on ne finit jamais d'explorer" des clés pour appréhender sa virilité. Alors que son dernier essai s'attache à penser les enjeux du mouvement #Metoo et de la libération de la parole des femmes, Raphaël Liogier explique comment sa lecture de Swann a évolué pour l'aider à "sortir d'un rapport fermé à la virilité".

L'équipe