Claire Nouvian ©AFP - JOEL SAGET
Claire Nouvian ©AFP - JOEL SAGET
Claire Nouvian ©AFP - JOEL SAGET
Publicité
Résumé

Dans le cadre de la Journée mondiale des océans, nous recevons Claire Nouvian, fondatrice et présidente de l’association Bloom, membre fondatrice du mouvement Place publique.

avec :

Claire Nouvian (Directrice de l’association Bloom).

En savoir plus

C’est aujourd'hui la Journée mondiale des océans, et à cette occasion des marches citoyennes sont organisées un peu partout dans le monde. L’édition 2018 avait été organisée dans 140 villes et 16 pays, et cette année pour la première fois la France y participera, comme à Paris et en Guadeloupe… 

Avec notre trajectoire carbone, on est en train d'acidifier l'océan et de changer sa structure chimique, ce qui met en péril l’ensemble des petits animaux qui font des squelettes calcaires, les coraux vont se dissoudre comme de la craie dans du vinaigre. On est en train de jouer avec les limites physiologiques de l’océan. 

Publicité

La mer méditerranée est difficile à gérer, c'est une mer fermée. On a un énorme problème de surpêche et de pollution.  Elle est surexploitée. La taille des captures de poisson est ridicule. On est face à une situation difficile même en terme de mobilisation de l'espoir et de l'action, le destin de cette mer est assez sombre. 

Le bilan du gouvernement est désastreux, il va à reculons sur l’environnement. Les représentants politiques ne font que détruire nos normes environnementales. On ne peut pas dire qu'il y a une compatibilité entre le libéralisme économique dérégulé que prône ce gouvernement et l'écologie. 

Pour aller plus loin :
L'association Bloom dont Claire Nouvian est la fondatrice. 

Le choix musical de Claire Nouvian : Little girl blue de Janis Joplin 

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Haigouhie Chichkoyan
Collaboration
Stéphanie Villeneuve
Production déléguée