Fouad Laroui : "On ne peut pas écrire de roman sans y mettre l'Histoire"

Fouad Laroui en 2010
Fouad Laroui en 2010 ©Sipa - Simon Isabelle
Fouad Laroui en 2010 ©Sipa - Simon Isabelle
Fouad Laroui en 2010 ©Sipa - Simon Isabelle
Publicité

L’écrivain, disait Victor Hugo, est témoin de son époque. C'est ainsi que l'on ouvre "Ce vain combat que tu livres au monde" de Fouad Laroui, tout à la fois écrivain, poète et éditorialiste et qui oscille entre fiction et non fiction pour prendre à bras le corps les grandes questions de notre temps.

Fouad Laroui, marocain de naissance, ingénieur formé à l'économie en Grande Bretagne, aujourd'hui professeur de littérature à l'université d'Amsterdam, publie aussi bien des essais que des romans.

Dans Ce vain combat que tu livres au monde (Julliard), ode à la liberté et à la vie, il raconte les parcours de quatre personnages pris dans le chaos du monde.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'équipe