Vermeer, La dentellière
Vermeer, La dentellière
Vermeer, La dentellière
Vermeer, La dentellière
Vermeer, La dentellière
Publicité
Résumé

L’exposition « Vermeer et les maîtres de la peinture de genre » s’est ouverte cette semaine au Louvre. Plongée dans les tableaux exceptionnellement rassemblés à Paris avec le philosophe de l’art, amateur passionné et éclairé de l’œuvre du maître de Delft.

avec :

Jacques Darriulat (ancien enseignant en philosophie en classes préparatoires au lycée Henri IV puis à la Sorbonne, auteur du site http://www.jdarriulat.net).

En savoir plus

C’est une exposition-événement, en témoignent depuis son ouverture mercredi les heures d’attente à l’entrée. Il faut dire que « Vermeer et les maîtres de la peinture de genre » réunit pour la première fois à Paris depuis 1966 douze tableaux du maître de Delft, soit un tiers de son œuvre. L’exposition, et c’est sa ligne, les montre à côté des toiles d’autres grands peintres du siècle d’or hollandais comme Gérard Dou ou Pieter de Hooch. Mais comme c’est avant tout Vermeer qu’on va admirer, nous avons choisi de nous concentrer sur ses œuvres en compagnie d’un fervent admirateur : le philosophe Jacques Darriulat.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Doria Zénine
Réalisation
Amélie Perrot
Collaboration