©AFP - Joël Saget
©AFP - Joël Saget
©AFP - Joël Saget
Publicité
Résumé

A l’occasion de la Fête du livre à Radio France, nous recevons la primo-romancière Adeline Dieudonné dont le livre "La vraie vie" est le phénomène de la rentrée littéraire. Elle a reçu le prix du Roman Fnac, le prix Filigranes, le prix Première Plume et le Renaudot des lycéens.

avec :

Adeline Dieudonné (Romancière).

En savoir plus

C'est un roman raconté par une fillette de dix-onze ans à la première personne du singulier. L’histoire de "je", donc, qui n'a pas de prénom, et de sa famille, son père chasseur de gros gibier, buveur et qui bat régulièrement sa femme, sa mère, que la narratrice compare à « une amibe », et son petit frère Gilles, qu’elle aime d’un tendre amour. Un jour, après un accident dramatique, sa vie et celle de son petit frère sont bouleversés. Mais l'un et l'autre ne réagissent pas de la même façon. Tandis que Gilles s'enferme dans un mutisme inquiétant et se met à torturer des animaux, "Je" se lance dans des études de physique et de mathématiques pour inventer une machine à remonter le temps et sauver son frère, faire en sorte qu'il retrouve son sourire. Mais le piège se referme sur elle. Saura-t-elle s'en sortir? Oui, car "je" est une guerrière...

Adeline Dieudonné : 

Publicité

C'est un livre inspiré par notre époque, les attentats d'abord, et, oui, la vague MeToo.  

Je ne suis pas une "architecte" qui pense à la structure du livre qu'il écrit. Je suis plutôt un écrivain "jardinier", je cherche, je creuse et je me laisse porter. Je travaille aussi beaucoup sur le champ lexical. Ensuite, le lecteur fait le travail tout seul. 

C'est un livre sur les rapports de prédation, entre l’Homme et l’animal, entre les hommes et les femmes.

J'ai deux sources d'inspiration: Stephen King et le Belge Thomas Gunzig, mais avec Amélie Nothomb j'ai fait une merveilleuse rencontre.

L'auteure des Prénoms épicènes, paru en cette rentrée, est l'invitée d'honneur de la Fête du livre de Radio France. Nous l'avons rencontrée. Elle a lu et aimé le livre d'Adeline Dieudonné.

Amélie Nothomb : 

Etre présidente de la Fête du livre de Radio France est une grande responsabilité. J’attends d’être étonnée quand je rencontre les lecteurs. Et je le suis tout le temps.

Les musiques d'Adeline Dieudonné : La valse des fleurs de Tchaikovki dans son livre, du metal pour écrire, et Cap Fervel de Dominique A qu'elle aime beaucoup...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour plus d'informations sur la Fête du livre de Radio France qui se tient le samedi 24 & dimanche 25 novembre.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Haigouhie Chichkoyan
Collaboration
Stéphanie Villeneuve
Production déléguée