Raymond Depardon au festival de Cannes en 2017
Raymond Depardon au festival de Cannes en 2017 ©AFP - VALERY HACHE
Raymond Depardon au festival de Cannes en 2017 ©AFP - VALERY HACHE
Raymond Depardon au festival de Cannes en 2017 ©AFP - VALERY HACHE
Publicité

L'exposition "Depardon USA. 1968-1999" est visible à Arles jusqu'au 23 septembre. Elle regroupe 76 clichés en noir et blanc, à retrouver dans le très beau livre "Depardon USA" (aux éditions Xavier Barral).

Avec

Julie Gacon reçoit le photographe et réalisateur Raymond Depardon à l'occasion de son exposition "Depardon USA. 1968-1999", visible aux Rencontres de la photographie d'Arles, jusqu'au 23 septembre. 

Les 76 clichés en noir en blanc de cette exposition sont aussi à retrouver dans l'ouvrage Depardon USA (éditions Xavier Barral). Avec cees images capturées entre 1968 et 1999, le photographe nous entraîne dans un road trip sur les routes des Etats-Unis, de Chicago à New York en passant par le Nouveau-Mexique, le Montana ou encore la Californie. 

Publicité

Raymond Depardon : Les Américains ont modernisé la façon de filmer et de photographier. Ils ont eu cette façon de montrer le désert.  C'est toujours un challenge de photographier le désert.

[Avec "Depardon USA"] on voit mon évolution de photo. Au début je suis jeune reporter, je photographie Nixon. Ensuite je fais des photos plus personnelles, et en 1999 je fais des paysages en hauteur, dans les Badlands, en hommage à Terrence Malick

45 min

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Cédric Fuentes
Collaboration
Charles Thibout
Collaboration
Benjamin Hû
Réalisation
Léa Capuano
Collaboration
Pauline Chanu
Pauline Chanu
Pauline Chanu
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation
Cosima Mezidi Alem
Collaboration
Marine Beccarelli
Collaboration