La romancière Nathalie Azoulai
La romancière Nathalie Azoulai ©AFP - FRANCOIS GUILLOT
La romancière Nathalie Azoulai ©AFP - FRANCOIS GUILLOT
La romancière Nathalie Azoulai ©AFP - FRANCOIS GUILLOT
Publicité

Après le succès de "Titus n'aimait pas Bérénice" ( POL 2015 - Prix Médicis), Nathalie Azoulai revient avec "Les Spectateurs". Histoire d'un couple qui a quitté son pays pour venir s'installer en France. Le récit d'un exil et de ses souffrances à travers le regard d'un enfant.

Avec

J’avais envie de construire cette histoire à partir d’une forme d’immobilité, d’un rassemblement devant cette écran de télévision qui dans les années 60 est encore un objet un peu exceptionnel, et je voulais donc commencer cette histoire familiale de manière aussi enfermée que possible. C’est une façon pour moi d’installer une scène et un huit clos.

J’ai voulu construire un Orient assez flou, flouté on pourrait même dire, pour que ça reste une forme de pôle plutôt qu’un pays.

Publicité