Allemagne : un modèle en question (2ème partie)

 Les affiches electorales de la Chancelière Angela Merkel (CDU), et de son principal rival Martin Schulz (SPD), à Berlin le 17 septembre 2017
 Les affiches electorales de la Chancelière Angela Merkel (CDU), et de son principal rival Martin Schulz (SPD), à Berlin le 17 septembre 2017 ©AFP - ODD ANDERSEN
Les affiches electorales de la Chancelière Angela Merkel (CDU), et de son principal rival Martin Schulz (SPD), à Berlin le 17 septembre 2017 ©AFP - ODD ANDERSEN
Les affiches electorales de la Chancelière Angela Merkel (CDU), et de son principal rival Martin Schulz (SPD), à Berlin le 17 septembre 2017 ©AFP - ODD ANDERSEN
Publicité

À deux jours des élections législatives allemandes, nous nous entretenons avec différents acteurs de la vie politique, économique et culturelle allemande, pour interroger les réussites et échecs du « modèle allemand ».

Avec
  • Jens Althoff politologue, directeur du bureau de Paris de la Fondation Heinrich Böll.
  • Christine Barwick sociologue spécialisée dans la sociologie migratoire, chercheuse au Centre Marc Bloch et associée au Centre d'études européennes de Sciences-Po Paris.
  • Martin Koopmann
  • Vincent Von Wroblewsky Traducteur, écrivain, philosophe
  • Carolin Emcke journaliste, écrivaine

Devons-nous nous inspirer du modèle allemand ? Le « modèle allemand » revient toujours dans les débats politiques et sociétaux hexagonaux. On y observe avec envie la stabilité des coalitions politiques, les efforts d’intégration de l’immigration, l’évolution du multiculturalisme dans sa version allemande, le faible taux de chômage, et le redressement de l’économie allemande depuis 10 ans.

Pourtant, le modèle allemand, qui inspire actuellement la loi Travail en France, est aussi à questionner. Du point de vue politique, pour la première fois depuis la seconde guerre mondiale, l’extrême droite s’apprête à rentrer au parlement et sera la 3ème force du pays, Merkel au pouvoir depuis 12 ans n’a pas investi dans les infrastructures du pays, 20 % de travailleurs pauvres, les retraites sont faibles, et la pyramide des âges à la renverse….

Publicité

À la veille du week-end des élections législatives allemandes, nous nous entretenons avec différents acteurs de la vie politique, économique et culturelle allemande, pour interroger les réussites et échecs de ce fameux « modèle allemand ».

Les invités de cette seconde partie sont :

Jens Althoff, politologue, directeur du bureau de Paris de la Fondation Heinrich Böll,

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Carolin Emcke, journaliste, écrivaine, auteure de Contre la haine. Plaidoyer pour l’impur (Seuil),

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Martin Koopmann, politologue, directeur exécutif de la Fondation Genshagen (Institut de Berlin-Brandebourg pour la coopération franco-allemande en Europe),

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

et Christine Barwick, sociologue spécialisée dans la sociologie migratoire, chercheuse au Centre Marc Bloch et associée au Centre d'études européennes de Sciences-Po Paris.

Avec la traduction de Vincent von Wroblewski.

L'Invité des Matins
17 min

L'équipe