Catherine Millet
Catherine Millet
Catherine Millet ©AFP - ULF ANDERSEN / AURIMAGES
Catherine Millet ©AFP - ULF ANDERSEN / AURIMAGES
Catherine Millet ©AFP - ULF ANDERSEN / AURIMAGES
Publicité
Résumé

Catherine Millet rencontre D.H. Lawrence, et livre une étude intime d'un précurseur de l’écriture du plaisir féminin. La fondatrice d'Art Press nous parle du désir, de l'évolution des mœurs de notre société, mais aussi de l'art contemporain, sa critique et sa réception aujourd'hui.

avec :

Catherine Millet (Critique d'art, commissaire d'exposition, écrivain).

En savoir plus

Catherine Millet l’écrit, elle aurait aimé ne pas « Aimer Lawrence », l’auteur du roman érotique L’Amant de Lady Chatterley, tant la rencontre entre les deux écrivains était attendue.

Mais en étudiant pendant deux ans les romans, les poésies, les essais, la correspondance de l’auteur qui composa avec les tabous de l’Angleterre puritaine, de la sexualité féminine aux préjugés sociaux, l’auteure de La Vie sexuelle de Catherine M. (considéré par Edmund White comme « le livre le plus explicite à propos du sexe jamais écrit par une femme ») a découvert « l’un des plus vastes inventaires des figures féminines et l’un des plus scrupuleux observatoires des comportements féminins de l’histoire de la littérature » ( Aimer Lawrence, p. 140).

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Entre essai de critique littéraire et essai auto-biographique, la fondatrice d’Art Press, considérée comme l’une des meilleures revues internationales consacrée à l’art contemporain et qui fêtera bientôt ses 45 ans, signe avec Aimer Lawrence un hommage intime au parcours d’un écrivain précurseur de l’évocation de la liberté et du plaisir féminin, qu’elle analyse à l’aune de ses propres expériences.

L’occasion de s’entretenir avec elle, à propos de l’évolution des mœurs de notre société, de la littérature érotique et de l’écriture du désir.

Mais aussi de la culture et l’art contemporain aujourd’hui : son écriture, sa promotion, l’exercice de sa critique, et sa réception publique à travers les différentes expositions et biennales.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

17 min
Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Sébastien Petitot
Production déléguée