Italie : la révolte des antisystèmes ?

Tag de Luigi Di Maio et Matteo Salvini sur un mur de Rome
Tag de Luigi Di Maio et Matteo Salvini sur un mur de Rome  ©Getty - Pacific Press
Tag de Luigi Di Maio et Matteo Salvini sur un mur de Rome ©Getty - Pacific Press
Tag de Luigi Di Maio et Matteo Salvini sur un mur de Rome ©Getty - Pacific Press
Publicité

La Ligue et le Mouvement 5 étoiles, arrivés en tête des élections législatives du 4 mars dernier, gouverneront l’Italie de concert à partir d’un programme politique commun.

Avec
  • Guido Mazzoni professeur de littérature à l’université de Sienne, ancien professeur invité à l’ENS Paris
  • Jacopo Zanchini Directeur adjoint de l'hebdomadaire italien Internazionale.
  • Monique Veaute
  • Sandro Gozi Député européen Renew Europe, secrétaire général du Parti Démocrate européen et Ancien secrétaire d'État italien aux affaires européennes (2014-2018)

Si leurs idées diffèrent tout autant que leur place sur l’échiquier politique, les deux partis partagent leur caractère populiste et antisystème : ils sont unis autour du rejet des élites politiques ou encore des règles de l’Union européenne. Alors, l’Italie fait-elle face à la révolte des antisystèmes ?

L'équipe